Après de long mois de discrétion, Nasser Al Khelaïfi est sorti du silence. Dans un entretien accordé à France Football, le président du​ Paris Saint-Germain passe en revue tous les sujets et notamment ses erreurs.

Le dirigeant du PSG s’est livré en toute transparence, il a évoqué les erreurs qu’il a commises et promet du changement.


« On a tous manqué de caractère et d'autorité. Moi, le premier, je le reconnais. Je ne veux pas fuir mes responsabilités. Je suis le premier coupable. Je ne veux pas me cacher ni reporter la faute sur les autres, les joueurs et le coach. Si ça n'a pas marché cette saison, c'est d'abord de ma faute. Mais ça va changer. »


Nasser Al Khelaïfi souvent décrié comme étant trop proche des joueurs et pas assez autoritaire quand il faut l’être, reconnait avoir fait des erreurs qui ont influé négativement sur l’équipe. Si le dirigeant n’a pas toujours bien géré certaines affaires comme les passes droits accordés à Neymar, il promet du changement pour les années à venir.


Alors la déclaration du président du PSG ressemble à un mea-culpa comme si le souhait était de tirer un trait sur le passé pour pouvoir enfin repartir de l’avant.