​Á 18 ans, la nouvelle star du football sud-coréen Lee Kang-in, a illuminé la Coupe du monde U-20 cet été en atteignant la finale en Pologne. Il aura terminé la compétition en inscrivant 6 buts en 7 matchs et surtout en recevant le Ballon d'or de la compétition. Joueur de Valence, il a disputé la majorité de ses matchs dans l'Equipe B du club espagnol, ne prenant part qu'à 5 petits bouts de matchs avec les A. Toutefois, sa progression rapide pourrait rapidement lui faire prendre du galon dès cette année, à Valence ou ailleurs... Portrait de la nouvelle pépite du football Sud-Coréen.


Un joueur déjà très convoité


Kangin Lee

Après avoir déjà émerveillé les observateurs lors du tournoi international de Toulon l'été dernier, le jeune Coréen de 18 ans Lee Kang-in a récidivé cet été en étant éblouissant lors de la Coupe du Monde U20 en Pologne.


Dès lors, il est logique de voir de nombreux clubs avoir un oeil sur la pépite Coréenne. Si les rumeurs annoncent un intérêt de l'Ajax et du PSV du côté des Pays-Bas, il se murmure que le Real Madrid se serait également montré intéressé.


Toutefois, le président de Valence, Anil Murthy, a eu la bonne idée de faire signer un contrat pro à son joueur en juillet 2018, assorti d'une clause libératoire de 80 millions d'Euros.


Une qualité technique au dessus de la moyenne


Kangin Lee

La plus grande qualité de Lee Kang-in (en tant que joueur) est de voir le ballon lui coller au pied lorsqu'il dribble. Il a la capacité de conserver le ballon dans ses pieds et de travailler efficacement dans les petits espaces, une qualité qu'il utilise régulièrement.


Cela lui permet d'être un excellent milieu offensif de son équipe, par qui passent tous les ballons, qu'il peut ensuite redistribuer parfaitement, comme il a pu le faire lors du Mondial U20 pendant lequel il a distribué 4 passes décisives.


Les observateurs comparent sa technique à celle du joueur du Borussia Dortmund et du Japon, Shinji Kagawa.


Un milieu complet et polyvalent


FBL-ESP-CUP-GETAFE-VALENCIA

​La position privilégiée du Coréen lorsqu'il évolue dans l'équipe B de Valence est celle de milieu offensif. Cette position permet d'utiliser au mieux ses capacités de dribble, sa créativité et sa vision du jeu.


Cependant, le jeune joueur peu également évoluer sur les deux ailes ou en tant que milieu relayeur. Une polyvalence qui fait le bonheur de son entraineur.


Un talent brut en devenir


Kangin Lee

Le milieu de poche (il mesure 1m73)  a progressé à une vitesse éclair. En effet, ses qualités lui ont permis notamment d'être surclassé dans les catégories jeunes en équipe nationale, en évoluant avec l'équipe des moins de 20 ans alors qu'il était âgé de seulement 17 ans.


Il a été révélé lors du Tournoi de Toulon l'an dernier, un tournoi dans lequel des anciennes et actuelles stars du football ont été révélé telles que Thierry Henry ou James Rodriguez. Dans ce tournoi, bien que le joueur jouait dans une équipe décevante, il a su tirer son épingle du jeu et se faire remarquer en inscrivant deux buts face au Togo et l'Ecosse.


Des performances remarquées qui ont poussé les organisateurs à l'inclure dans l'équipe type de la compétition alors que celui-ci n'avait disputé que trois rencontres dans le tournoi, dans une équipe éliminée dès le premier tour. C'est dire si la performance du joueur a été impressionnante.