TOP : Les 8 pépites à suivre lors de l'Euro U21

​Amateurs de Football Manager, cet article est pour vous. 

Alors que l'Euro U21 est en train de se dérouler en Italie et à Saint-Marin cette compétition regorge de pépites qui ne demandent qu'à exploser. 90min vous propose de découvrir ou redécouvrir 8 joueurs disputant cette compétition, et qui pourraient bien être les futurs grands noms du football mondial. 

8. Houssem Aouar (21 ans, France)

Ceux qui suivent la Ligue 1 et Lyon en particulier savent à quel point Houssem Aouar est rempli de talent. Sa vision du jeu unique ainsi que sa technique balle au pied, font  de lui l'un des atouts majeurs de cette Équipe de France. 

Cette saison a été très bénéfique pour le joueur, puisqu'il a franchi un nouveau cap en jouant les phases éliminatoire de la Ligue des Champions avec les Gones. 

7. Mikel Oyarzabal (22 ans, Espagne)

​L'Espagne a toujours été plus que redoutable dans le milieu du football, surtout dans les compétitions de jeunes. La force principale de la Roja reste bien sûr ses joueurs pétris de talent à l'image de Mikel Oyarzabal. L'attaquant de la Real Sociedad, qui a inscrit 13 buts en championnat cette saison, ébloui par son agilité devant le but. Le jeune joueur, vient également de fêter sa première sélection en équipe première en inscrivant un but face à la Suède en éliminatoire de l'Euro 2020. 

6. Alexander Nübel (22 ans, Allemagne)

Champion en titre, l'Allemagne a beaucoup à prouver durant cette compétition. Cependant, les Allemands devront faire sans leur attaquant Cedric Teuchert, meilleur buteur des éliminatoires avec 7 réalisations. La Mannschaft n'a donc pas le choix, et va devoir s'appuyer sur ses autres pépites telles que Alexander Nübel, gardien de seulement 22 ans qui s'est déjà imposé comme titulaire à Schalke 04 et qu'on compare déjà à un certain... Manuel Neuer. 

5. Ianis Hagi (20 ans, Roumanie).

Encore inconnu dans les grands championnats européens, ce n'est pas le cas en Roumanie, pays d'origine du joueur. 

Après un passage peu remarqué à la Fiorentina de 2016 à 2018 avec qui il n'a disputé que deux matchs, il a fait ses débuts cette saison dans le championnat roumain sous les ordres de son père, le légendaire Gheorghe. 

Tireur de coup francs adroit, il est doté d'une technique qui risque d'en épater plus d'un. 

4. Moise Kean (19 ans, Italie)

Le prodige de la Juventus  a déjà beaucoup fait parler de lui lors de la saison précédente, puisqu'il a inscrit 6 buts en 13 rencontres de Série A à seulement 19 ans. En plus de ça, il est devenu en mars dernier le plus jeune joueur à marqué pour la Nazionale. 

En Italie, on parle déjà de lui comme le nouveau Pirlo. 

3. Tammy Abraham (Angleterre)

Et si cette année, c'était pour l'Angleterre? Alors qu'il faut remonter jusqu'en 1984 pour trouver la trace de la dernière victoire des Three Lions dans cette compétition, cette année pourrait bien être celle de nos voisins anglais. En effet, cette année l'Angleterre présente une équipe qui imposte le respect avec des joueurs comme Tammy Abraham, attaquant prêté par Chelsea la saison passée à Aston Villa, où il a inscrit 25 buts. 

2. Jonathan Ikoné (21 ans, France)

Un autre Français mérite sa place dans ce top, et c'est bien sûr Jonathan Ikoné. Le sélectionneur des Bleus (de retour dans cette compétition pour la première fois depuis 2006) Sylvain Ripoll pourra s'appuyer sur le milieu offensif, encore très en jambe après une saison plus que réussie au LOSC. 

1. Luka Jovic (21 ans, Serbie)

Après son transfert au Real Madrid, tous les regards vont être rivés sur le jeune attaquant serbe. À seulement 21 ans, le joueur est incontestablement la star de cette Euro. Avec 7 buts inscrits lors des phases éliminatoires, il est l'un des artisans majeurs de la qualification serbe pour cette compétition. 

À voir maintenant, si le joueur saura évoluer avec cette pression médiatique.