Après de longues négociations, Leonardo est enfin de retour au Paris Saint-Germain. L'ancien directeur sportif de l'AC Milan aura du pain sur la planche. Entre Fair-Play Financier et mercato, le Brésilien devra être très actif avant cette nouvelle saison.


D'ici la fin juin, Le ​PSG se doit de trouver 30 millions d'euros pour éviter les sanctions du fair-play financier. Dans cette quête, les titis parisiens semblent être les premiers à en faire les frais. Le départ acté de Moussa Diaby vers le Bayer Leverkusen a apporté 15 millions d'euros + 20% lors d'une éventuelle revente du club allemand. 


D'après les informations de L'Equipe, Stanley Nsoki ne sera pas retenu en cas d'offre suffisante. Par ailleurs, le PSG attendrait un chèque de 10 millions d'euros pour laisser filer Timothy Weah qui ne rentre pas dans les plans de Thomas Tuchel. 

Se débarrasser des indésirables


Concernant les joueurs plus expérimentés, ils seraient plus difficiles à vendre car leurs valeurs marchandes seraient beaucoup plus élevées que celles des jeunes parisiens. ​Thomas Meunier et Layvin Kurzawa, sont en pôle position pour un départ. Cependant, les deux latéraux ne partiront pas à un prix moins élevé que leurs valeurs. 


Toujours selon L'Equipe, Julian Draxler est également l'un des éléments qui pourrait quitter le PSG lors du mercato. Lui qui n'a jamais pu s'imposer dans le onze parisien ne partira pas à moins de 40 millions d'euros (son prix d'achat), une indemnité et un salaire qui refroidit de nombreuses équipes. Pour le moment, l'international allemand n'a pas reçu d'offre. D'autant plus que Draxler n'a aucune intention de partir malgré l'intérêt de plusieurs clubs dont Tottenham ou encore le Bayern Munich. 

Le cas d'Eric Choupo Moting est à peu près similaire, en dépit d'une saison plus que délicate, le Camerounais ne souhaite en aucun cas partir sur cette fausse note. Il a déjà été surpris par le temps de jeu élevé qu'il a obtenu, et devrait donc rester à Paris car aucun dirigeant ne lui a indiqué la sortie à moins que l'arrivée de Leonardo ne lui soit préjudiciable. 

Au niveau des ventes, le club parisien, pourrait également voir partir son joueur formé au club Christopher Nkunku. Auteur également d'une saison en dent de scie avec peu de temps de jeu, il est déterminé à quitter la capitale cet été. Toutefois, il exigerait une situation avec du temps de jeu et un rôle important dans son prochain club. Des exigences qui pour le moment ne font pas agiter ses courtisans. 

Une enveloppe de 120M€ hors ventes


Ainsi, le PSG se retrouve dans l'obligation de vendre ses jeunes joueurs, ce qui pourrait causer un problème d'identité au club. Toutefois, pas le temps de rigoler avec le fair-play financier qui plane au-dessus de l'écurie. 


Concernant le ​mercato, Leonardo devra se contenter d'une enveloppe de 120 millions d'euros hors ventes auxquels pourra s'ajouter l'indemnité des éventuels transferts de plusieurs cadres. Edinson Cavani, ou encore Alphonse Aréola pourraient quitter le club cet été. Jesé et Leandro Paredes ne seraient également pas retenus. Par conséquent, le néo-directeur sportif pourrait jouir d'un budget important pour combler les lacunes parisiennes. 


Suivez-nous sur notre nouveau compte Instagram ​@90min_fr