​Ces derniers jours, une ​rumeur indiquant que les transferts réalisés avant le 1 er juillet seraient comptabilisés dans le budget de la saison 2018/2019. Une rumeur finalement totalement fausse. 


"Le Real Madrid a dépensé 258 millions d’euros en 4 signatures cet été, en sachant que toutes ces dépenses ont été effectuées avant le 1er juillet. Cela fait partie du budget de l’exercice 2018/19. C’est une bonne façon d’équilibrer les budgets et pouvoir dépenser plus d’argent en juin et en juillet". Ces déclarations proviennent d'un journaliste sportif et YoutTubeur ayant relayé cette information sur son compte Twitter. Une information ayant été relayée énormément de fois, mais celle-ci est t-elle réelle ?


Une information totalement fausse

Si cette information était vraie, cette subtilité permettrait aux grands clubs européens de réaliser virtuellement deux mercatos. Une période de transfert avant le 1 er juillet et une seconde après, permettant de remettre les compteurs à zéro. 


Cependant, cela serait trop beau pour les clubs les plus riches d'Europe et les transferts réalisés avant le 1 er juillet comptent bel et bien pour le budget de l'exercice 2019 / 2020. Les joueurs ayant été officialisés dans leur nouveau club avant cette date ne sont pas comptabilisé dans l'effectif avant le 1 er juillet. 


Les différents partis concluent simplement un accord les engageant simplement à conclure le transfert une fois la date arrivée. Ainsi, les clubs ayant déjà réalisé de grosses dépenses seront contraintes de dégraisser dans le cadre du fair-play financier comme l'analyse le site ​real-france. 


  • Suivez-nous sur notre nouveau compte Instagram : @90min_fr