Andoni Zubizarretta apprécie fortement Marcus Thuram et le suivra​it avec attention pour en faire un des prochains attaquants de l'OM. Le club phocéen devra toutefois batailler dans ce dossier face à la forte concurrence et surtout au prix, exorbitant, demandé par Guingamp. 


Guingamp se montre très gourmand

Malgré neuf buts cette saison en ​Ligue 1 et de belles prestations, Marcus Thuram n'a pas pu éviter la descente en Ligue 2. En pleine progression, du haut de ses 21 ans, le fils du champion du monde n'a d'autre choix que de rester en première division ou s'envoler vers un championnat étranger. Courtisé par de nombreux clubs, l'ailier gauche serait sur les tablettes d'Andoni Zubizarreta et de ​l'OM depuis plusieurs semaines, et ce avant même l'arrivée d'André Villas-Boas. 

Selon, ​​La Provence, le joueur formé à Sochaux serait toujours l'une des pistes offensives du staff olympien, qui va devoir accélérer sur ce début de ​mercato avant la reprise début juillet. Ce transfert semble toutefois compliqué notamment face au prix demandé par les dirigeants bretons. Le président de Guingamp, Bertrand Desplat se montrerait très exigeant et aurait annoncé à tous les courtisans du joueur qu'il ne partirait pas à moins de 20 millions d'euros. 

L'Euro U21 pour faire monter sa cote ? 

Si la somme espérée peut paraître logique devant son talent, elle aurait logiquement du baisser significativement alors que le joueur arrive à un an de la fin de son contrat. En proie à des difficultés financières et alors qu'aucun joueur n'a pour le moment été vendu, Marseille ne devrait pas passer à l'action pour Marcus Thuram à ce prix-là. 


De son côté, Guingamp profite de la forte concurrence pour faire monter les enchères. L'OL s'est déjà positionné depuis plusieurs semaines, et selon la presse allemande, le Borussia Monchengladbach serait très attentif à sa situation. Les Bretons semblent également jouer la montre à quelques jours du début de l'Euro U21, où Marcus Thuram ne devrait pas être titulaire, mais il pourrait en profiter pour se montrer encore plus face à tous les recruteurs européens.


Trop cher pour l'OM

Si Guingamp ne se décide pas à négocier plus bas, l'OM pourrait rapidement abandonner la piste et se tourner vers ses autres cibles actuelles moins onéreuses. Le buteur de Montpellier Gaëtan Laborde et la pépite du Paris FC, Silas Wamangituka sont les deux principales options.


  • Suivez-nous sur notre compte Instagram : @90min_fr