Alors qu'il a réussi une saison aboutie au Milan AC, Tiémoué Bakayoko s'est servi du retour de Leonardo pour se vendre auprès du Paris Saint-Germain.


Parfois, il faut savoir partir pour mieux revenir. Et ce n'est pas Tiémoué Bakayoko qui vous dira le contraire. Prêté pour un an par Chelsea au Milan AC après un premier exercice à plus de 40 matches disputés en Angleterre, l'international français avait répondu à l'appel de Leonardo, alors en poste dans l'écurie italienne, qui s'était personnellement occupé de son dossier.

Unexcellente décision du dirigeant brésilien et de l'ancien monégasque, qui a en effet réalisé une saison relativement aboutie avec les Rossoneri. "Malheureusement" pour lui et lclub lombard, ldépart de l'Auriverde ainsi que les 35 millions d'euros nécessaires pour lever l'option d'achat ont mis fin à leur collaboration.

Tiémoué Bakayoko veut jouer au PSG

Dès lors, un retour chez les Blues, avec lesquels il est lié jusqu'en 2022, apparaît comme inévitable. Pas certain pour autant que ce soit le choix premier du milieu de terrain tricolore... et de l'écurie londonienne ! Notamment courtisé par le FC Séville, le Franco-Ivoirien a donc tenté de jouer son va-tout lors de son denier entretien accordé à L'Equipe. Sachant que "Leo" va effectuer son grand retour au ​Paris Saint-Germain, pourquoi ne pas l'y rejoindre ?


"Leonardo m'a fait venir au Milan, c'est lui qui m'a permis de revenir à mon niveau aujourd'hui en me faisant confiance. J'ai beaucoup de respect pour lui, et pour le club de Milan d'ailleurs. Je suis content qu'il vienne à Paris, c'est mon club de cœur, c'est ma ville.

Je suis persuadé qu'il va faire du bon boulot. Je lui souhaite le meilleur là-bas. Moi aussi, c'est sûr qu'un jour j'aimerais jouer à Paris, je ne peux pas mentir là-dessus. Cela représente beaucoup pour moi et pour mes proches. On est des vrais Parisiens".


Pour rappel, le champion de Ligue 1 a comme priorité le ​recrutement de sentinelles polyvalentes pour renforcer son milieu de terrain. Reste donc à savoir si le messagest passé. Mais d'un autre côté, interdit de recrutement par la FIFA, et donc dans l'impossibilité de remplacer ses joueurs sur ldépart, le vainqueur de la LiguEuropa pourrait toutefois mettre son veto en cas d’offre pour Tiémoué Bakayoko.


  • Suivez-nous sur notre nouveau compte Instagram @90min_fr