Timothy Weah, fils de George Weah, attaquant du ​Paris Saint-Germain pourrait s'engager en faveur de Lille dans les prochains jours. Portrait de l'international espoir Américain.



Son parcours


FBL-FRA-CHAMPIONS-TROPHY-PSG-MONACO

Timothy Weah est une jeune joueur du Paris Saint Germain, né à New York le 22 février 2000. Il est le fils de l'actuel président du Libéria et surtout ballon d'or 1995 et ancienne star du PSG, George Weah. Né aux Etats-Unis, c'est là-bas qu'il aura touché ses premiers ballons notamment au Rosedale SC, un petit club du Queens. S'il joue dans plusieurs petits clubs, à 10 ans, il rejoint l'académie de BW Gottschee dans laquelle il est capitaine de son équipe. À 13 ans, il rejoint les jeunes des Red Bulls de New York mais n'y reste qu'un an, avant de rejoindre l'Europe.


En Europe, il est mis à l'essai par Chelsea, mais c'est au Paris Saint-Germain qu'il finit par s'engager, en juillet 2014, à l'âge de 14 ans, pour intégrer l'équipe des U17. Auteur de performances remarquées, il met un triplé pour l'un de ses premiers matchs en championnat et un quintuplé lors d'une rencontre de l'Al Kass Cup.


Il réalise de jolie performance dans les équipes de jeunes du ​PSG passant de U17 à U19, remportant au passage le titre de champion de France. Des jolies performances qui lui ouvriront les portes du monde professionnel, en signant pro à 17 ans. 

Á 18 ans et 1 mois, il fait ses débuts en Ligue 1, en entrant à la 81ème minute d'un match face à Troyes. Sa première titularisation arrivera elle un peu plus tard, le 19 mai 2018, face à Caen. Rarement convoqué dans l'équipe Championne de France, il parfait sa formation chez les jeunes, notamment en disputant la Youth League.


Á l'intersaison, il profite du retour tardif des joueurs ayant disputé la Coupe du Monde pour disputer plusieurs matchs de préparation avec les A. Une présaison réussie, qui se termine en apothéose avec un but lors du Trophée des Champions. Tout indiquait alors que le joueur aujourd'hui âgé de 19 ans aurait sa chance pour la saison qui allait débuter. Pourtant, Thomas Tuchel a préféré dans les dernières heures de mercato recruter Choupo Motting en tant que doublure d'Edinson Cavani. Une situation compliquée pendant laquelle le fils de George Weah n'est apparu que 2 fois, pour un but.


Afin de gagner du temps de jeu, le jeune Américain est prêté au Celtic de Glasgow, dans le championnat d'Écosse. Á Glasgow, il marque dès sa première apparition. Utilisé plus comme un remplaçant que titulaire, il participe toutefois à 17 rencontres, pour 4 buts et 1 passe décisive.

Fort de cette expérience, il pensait pouvoir revenir au PSG et glaner un peu plus de temps de jeu la saison prochaine. C'était sans compter sur le besoin de remplir les caisses de son club formateur, qui doit donc vendre plusieurs éléments avant fin juin afin de satisfaire aux règles du Fair Play Financier.


Son profil



Timothy Weah

Attaquant au grand potentiel, qui joue plutôt dans l’axe mais peut évoluer sur un côté, bon dans ses déplacements, rapide et puissant, Timothy Weah a beaucoup d’atouts dans son jeu. Á 19 ans et mesurant 1m85, le jeune attaquant est encore une pépite à polir. Rapide, il sait parfaitement prendre la profondeur. Toutefois, même s'il a marqué avec les Etats Unis face à l'Équipe de France en U20, il peut parfois manquer d'efficacité.



Quel rôle à Lille & valeur de marché



Tim' Weah pourrait rejoindre ​Lille contre un chèque de 10 millions d'Euros. Il suivrait ainsi la trace d'autres titis Parisiens (Maignan, Ikoné...) qui ont également quitté la capitale par le passé pour s'installer dans le Nord de la France. Weah aura la chance d'évoluer dans un club où il sera moins barré par la concurrence qu'au ​PSG. Á ​​Lille, il aura la chance de disputer la prochaine Ligue des Champions et d'être entrainé par Christophe Galtier, qui a montré l'an passé qu'il savait faire confiance aux jeunes.


Il aura la lourde tâche de succéder à Nicolas Pépé, qui devrait quitter le club à l'Intersaison. Il ne devrait toutefois pas débuter la saison comme titulaire mais, à lui désormais de saisir sa chance afin de grappiller du temps de jeu et réussir à s'inscrire comme titulaire indiscutable.