​L'Équipe féminine des États-Unis faisait son entrée en lice dans la compétition ce mardi soir, au stade Auguste Delaune de Reims, face aux Thaïlandaises qu'elles ont explosé sur un score record.


Oui les Américaines sont venues en France pour remporter le titre mondial, et non pour rigoler. En effet, les championnes du monde en titre ont littéralement écrasé, broyé, exterminé leurs adversaires thaïlandaises sur le score de 13-0 ! Elles se positionnent en tête du groupe F devant la Suède, le Chili et leur récente victime asiatique. 


Plus large victoire dans la compétition

Grâce à ce score sans appel, les USA s'adjugent le record de la victoire la plus large en Coupe du Monde depuis le 11-0 infligé par les Allemandes aux Argentines en 2007. Un beau record également avec 10 buts inscrits sur une période, il y avait 3-0 à la mi-temps entre les deux équipes. Les "Stars and Stripes" auraient aussi pu égaler le record de leur victoire la plus large de leur histoire, c'était en 2012 face à la République Dominicaine sur le score de 14-0.


14 buts inscrits au mondial 2015

Les USA ont remporté le titre mondial au Canada lors de l'édition 2015 au Canada, face au Japon en finale. Lors de cette compétition très aboutie, les Américaines avaient trouvé le chemin des filets à 14 reprises. Aujourd'hui après seulement une seule rencontre disputée lors de l'édition 2019, elles ne sont plus qu'à un petit but d'égaler leur marque de 2015.​

Une Alex Morgan 5 étoiles

Une joueuse a plus particulièrement brillé lors de cette balade américaine, en la personne de Alex Morgan. L'ex-lyonnaise a réalisé un quintuplé. Grâce à cette magnifique performance, elle devient la deuxième joueuse de l'histoire à marquer par cinq fois lors d'un match de Coupe du Monde, après sa compatriote Michelle Ackers en 1991. La joueuse de 29 ans totalise-là 106 réalisations avec son équipe nationale.


On peut voir à la fin de ce match Alex Morgan réconforter la gardienne thaïlandaise en larmes (photo ci dessus). À noter que la dernière confrontation avait donné lieu à une autre victoire très large des Américaines, 9-0 lors d'un match amical en 2016. On espère voir la défense thaïlandaise moins fébrile lors des deux prochains matchs de poule. En tout cas la Thaïlande n'aurait pas pu commencer encore plus mal son deuxième mondial.


  • Suivez-nous sur notre compte Instagram : @90min_fr