Alors que Kylian Mbappé est visé par le Real Madrid, Vikash Dhorassoo n'a pas fait dans la dentelle au moment d'estimer le prix que devrait réclamer le PSG pour son protégé.


"Des liens très forts unissent le Paris Saint-Germain et Kylian Mbappé depuis deux ans et l’histoire commune se poursuivra la saison prochaine. Nous sommes dans le football. Si vous demandez à l’entraîneur, maintenant, je vous dis 'oui, il restera'. C’est ce que je veux.

Mais dans le foot, tout peut arriver. Je suis attentif, je ne suis pas naïf. Le mercato est fou et beaucoup de clubs veulent faire des transferts. En tant que coach, je veux que les deux soient ici. Si ce n’est pas comme ça, on trouvera des solutions".


Présent en conférence de presse avant l'ultime journée de Ligue 1 face au Stade de Reims, Thomas Tuchel a été bien embarrassé au moment d'évoquer l'avenir de Neymar et Kylian Mbappé au ​Paris Saint-Germain la saison prochaine.

Il faut dire que depuis sa sortie ambiguë prononcée lors de la cérémonie des Trophées UNFP, l'international français n'en finit plus de faire parler. À tel point que certains supporters du club francilien viennent à se demander si son ​transfert n'est pas à exclure durant l'été. D'autant que la pépite tricolore reste la priorité de Zinédine Zidanet du ​Real Madrid.

Un prétendant qui a les moyens financiers de ses ambitions ! Alors, autant en profiter. C'est en tout cas l'avis de Vikash Dhorasoo, qui a un avis bien tranché sur le dossier de la pépite du PSG. Pour l'ancien professionnel, qui s'est exprimé sur Yahoo Sport, pas de pitié : Paris doit en réclamer un maximum à l'institution merengue.


"​Moi, je serais le PSG, je laisserais partir Kylian Mbappé. OK, tu veux plus de responsabilités, va ailleurs. 400 millions d’euros, ça vaut, ou 350 ! Payez-nous et avec ça, on va acheter plein de joueurs. Le PSG doit le laisser partir. C’est une agression, un manque d’humilité, un manque de classe. Le timing n’est pas bon, pourquoi à ce moment-là ?

Par expérience, à chaque fois que j’ai pris une position publique comme celle-ci, je me suis mis en danger et je l’ai payé. Mbappé n’est pas indispensable pour gagner des trophées. Il veut que ce soit son projet. Et la responsabilité c’est évidemment aussi, 'augmentez mon salaire'. Il veut avoir un poids sur le recrutement. C’est très étrange de sa part”.


Pour rappel, la pressespagnolestime l'enveloppe de la Casa Blanca destinéà ​Kylian Mbappé à hauteur d'environ 280 millions d'euros.


  • Suivez-nous sur notre nouveau compte Instagram : @90min_fr