Dire que Didier Deschamps est conservateur dans ses sélections en Équipe de France​ serait un euphémisme. Le sélectionneur aime se reposer sur un groupe fort dont l'osmose passe avant les qualités sportives individuelles. Cependant avec les méformes structurelles des certains éléments, les Bleus pourrait voir arriver quelques nouveaux éléments.


"Le groupe vit bien" - Cette expression usée à outrance dans le monde du football n'a jamais été aussi vraie et primordiale que pour l'Équipe de France de Didier Deschamps. Cependant, il faut reconnaître que c'est peut-être cette vie de groupe qui a permis à la France de décrocher sa deuxième étoile en 2018. Pas étonnant de voir son sélectionneur confirmer sa confiance toute cette année à ceux qui accomplis la performance ultime en matière de football international.  

​Mais voilà, presqu'un an après la Coupe du Monde, certains Bleus ont connu une saison plus que compliquée. Parmi eux on pourrait citer : Presnel Kimpembe, Samuel Umtiti, Djibril Sidibé, Steven N'zonzi ou Olivier Giroud. Si on a eu deux arrivées au sein du groupe France cette année avec Tanguy N'dombele et Ferland Mendy, la prochaine liste du sélectionneur, qui sera annoncée Mardi 21 mai à 14h30, pourrait recevoir une plus grosse injection de sang neuf.



En effet selon Telefoot trois nouveaux joueurs pourraient faire leur apparition parmi ces cinq noms :

  • Mike Maigan
  • Clement Lenglet
  • Aymeric Laporte
  • Léo Dubois
  • Kenny Lala


Mike Maigan Clement Lenglet Aymeric Laporte Léo Dubois Kenny Lala : 5 noms pour 3 places


Trois postes sont donc en jeu : gardien de but, défenseur central gaucher et latéral droit. Les joueurs en danger sont donc facilement identifiables : Steve Mandanda, Presnel Kimpembe et Djibril Sidibé. 


L'absence d'attaquant indique également que Didier Deschamps garde confiance en Olivier Giroud puisque les noms d'Alexandre Lacazette ou Wissam Ben Yeder n'apparaissent pas.


Pour la confirmation de toutes ces pistes, rendez-vous mardi à 14h30.