​Annoncé avec insistance en direction du Paris Saint-Germain, Jean-Michel Aulas aurait même proposé Tanguy Ndombele au club parisien.


​L'Olympique Lyonnais a validé sa troisième place au terme d'une soirée spectaculaire qui aura vu la victoire des filles en finale de la Ligue des Champions face au FC Barcelone (4-1) et le succès aisé des hommes de Bruno Genesio face à Caen (4-0). 


La troisième place assurée au classement devant son éternel rival stéphanois, les dirigeants lyonnais peuvent désormais aborder sereinement la saison ou du moins presque. Avec le départ acté de son entraîneur Bruno Genesio et les arrivées de Juninho au poste de directeur sportif et de Sylvinho sur le banc lyonnais pour les deux prochaines saisons, l'OL doit déjà penser ​au mercato.

Alors qu'un ou deux joueurs devaient partir cet été, la valse des départs pourrait être plus importante que prévue. Tanguy Ndombele, auteur encore d'une saison prometteuse au milieu de terrain, fait aujourd'hui l'objet de nombreuses convoitises en Europe. Mais la piste la plus chaude mènerait directement​ au Paris Saint-Germain qui aurait fait de l'international français une priorité pour la saison prochaine. 


Plus surprenant encore, Jean-Michel Aulas a ouvert les négociations en proposant l'ancien Amiénois au club parisien. Estimé aujourd'hui à une centaine de millions d'euros, le président lyonnais ne serait pas contre un départ si le club parisien s'aligne sur les offres concurrentes. 

La porte désormais grande ouverte, Tanguy Ndombele a les cartes en mains en cette fin de saison. Et un transfert cet été semble désormais plus qu'inéluctable au plus grand désarroi des supporters lyonnais.