​Lors de la conférence de presse de ce samedi, Zinédine Zidane a fait savoir qu'il n'hésiterait pas à quitter le Real Madrid si il n'obtenait pas les pleins pouvoirs.


La conférence de presse du ​Real Madrid ce samedi a sonné comme un avertissement envers les dirigeants madrilènes. 

Le Real Madrid disputera son dernier match de championnat ce dimanche afin de clôturer une saison pleine de déceptions. Une fin de saison qui s'achève et qui permet au coach français de se focaliser sur la saison à venir. 


Cependant, des discordes naissantes entre Zidane et la direction merengue pourraient écourter le retour du champion du monde 98 sur le banc madrilène.

Une discorde concernant la hiérarchie des gardiens


Et tandis que l'avenir de Keylor Navas semble se profiler loin de la capitale espagnole, Luca Zidane pourrait hériter de la place de second gardien. Une décision pas partagée par la direction madrilène. 


Ainsi, Zinédine Zidane a tenu à rappeler qu'il souhaitait être maître de son effectif, en menaçant de partir. "Quand la saison débutera, je dirai qui sera le numéro un et le numéro deux. C'est ma décision. (...) C'est clair comme de l'eau de roche. Si je ne peux pas faire ce que je veux avec mon équipe, je m'en irai. Après, il y a des gens qui travaillent sur les signatures et nous les ferons ensemble. Mais pour le onze, le banc, ceux qui sont mis à l'écart, c'est moi seul avec mon staff." a ainsi déclaré Zinédine Zidane. 


Le coach du ​Real Madrid est clair, son fils assurera la place de deuxième gardien la saison prochaine si la direction souhaite le garder.


  • Suivez-nous sur notre nouveau compte Instagram : @90min_fr