Il y a 8 mois de cela, ​Jean-Kévin Augustin a refusé d'honorer une sélection en Equipe de France Espoir. Depuis, son image s'est quelque peu dégradée. Ce dernier est revenu sur cet épisode délicat qu'il a traversé. 


Cette saison est très compliqué pour Augustin. Si ce dernier a bien commencé son aventure à Leipzig, il ne connaît plus aucune apparition avec l'équipe première depuis quelques semaines. Un sacré frein dans le lancement de sa carrière. Le jeune joueur de 21 ans a encore de l'avenir mais certaines décisions ont alerté. Notamment son refus d'aller en Équipe de France Espoirs pour les qualifications de ​l'Euro 2019, qui a fait beaucoup jaser. Malgré la fatigue musculaire qu'il a évoqué, sa justification n'a pas convaincu son staff. L'ancien parisien est revenu sur cette affaire. 


"Aujourd’hui, les gens pensent que je suis un caïd. J’ai une sale image, il faut dire la vérité. Je ne suis pas un caïd. Au fond, je suis un bon garçon, c’est juste que j’ai fait des erreurs de jeunesse. On a échangé avec le coach là-dessus. Ça ne sert à rien de dire: "C’est la faute à untel, à untel." A ce moment-là, j’étais têtu, j’ai fait cette erreur", poursuit Augustin, qui avait aussi eu une altercation verbale avec Ripoll, en septembre 2017, à la mi-temps d’un match amical des Espoirs contre le Chili (1-1).

"J’ai fait deux grosses erreurs. Je veux tout changer autour de moi. Ce sera à moi de prouver que je suis crédible de par mes performances sur le terrain et en dehors" a-t-il déclaré pour L'Equipe dans des propos retranscrit par RMC Sport

Malgré l'explication avec Sébastien Ripoll, il semble évident que le natif de Paris ne disputera pas l'Euro 2019 avec les espoirs, à lui de se rattraper et de prouver qu'il a bel et bien mûri lors des prochaines échéances. 


Suivez-nous sur notre nouveau compte Instagram ​@90min_fr