L'Equipe de France U17 va affronter l'Italie ce jeudi à 20h en marge de l'Euro U17, avec à la clé un place en demi-finale. Tous les yeux seront rivés sur un gamin de 16 ans qui a éclaboussé la compétition par sa classe et son talent.


Adil Aouchiche a en effet marché sur cet Euro et le mot est faible. Auteur de 9 buts en 4 matchs, ce sont des stats digne d'un autre temps, d'un temps où le football se jouait à 8 devant, avec un gardien et 2 défenseurs abandonnés à leur triste sort.


Le natif du Blanc Mesnil qui répète ses gammes sur les pelouses du Camp des Loges depuis son départ de Villepinte en 2014. Tranquillement mais sûrement, il a su s'imposer dans le panier de crabes qu'est le centre de formation parisien.

Milieu de terrain relayeur à l'origine, voir même sentinelle lors de certaines rencontres, ​Thiago Motta qui l'a surclassé cette année avec les U19 l'a fait évoluer un cran plus haut. Ce qui n'a pas eu l'air de déranger plus que ça le numéro 18 des Bleuets. Preuve en est, ses récentes prestations. Son entraineur en Équipe de France, Jean Luc Giuntini, ne tarit pas d'éloges sur son jeune protégé.


"Leader aussi bien sur et en dehors du terrain, il allie à la fois la technicité et l’activité à haute intensité".


Quel avenir au ​PSG ?

Dans leur souci de ne plus revivre les épisodes Kingsley Coman ou Dan Axel Zagadou, les dirigeants franciliens vont probablement tout mettre en oeuvre pour faire signer le franco-algérien dès son retour de l'Euro. 


Cependant Adil et son entourage ne sont pas pressés, conscients qu'ils ont les cartes en main. Espérons cependant pour le football français qu'il pourra fouler dans un futur proche les pelouses de ​Ligue 1 avec si possible un titre de champion d'Europe en poche.


  • Suivez-nous sur notre nouveau compte Instagram : @90min_fr