Titularisé face à Nice (1-1), Leandro Paredes a une nouvelle fois déçu sous le maillot parisien. Malgré une adaptation difficile depuis son arrivée, le milieu argentin garde le soutien de Thomas Tuchel.


Arrivé cet hiver au ​PSG pour 47M€, Leandro Paredes était attendu comme le messie dans un milieu de terrain clairement démuni depuis deux saisons. Malheureusement trois mois après, le bilan de l’international argentin laisse à désirer. Bien qu’il dispose d’un temps de jeu conséquent, 11 titularisations en 13 matchs disputés de ​Ligue 1, le milieu de 24 ans peine à s’imposer dans l’entrejeu parisien.


Alors que des rumeurs évoquent déjà une possible revente au ​mercato estival, Thomas Tuchel a défendu les performances de son joueur lors de la conférence d’après match.


"Nous sommes une équipe avec 14 joueurs. Les autres ne sont pas stupides, ils ont 20 joueurs. Nous aussi, pour atteindre notre objectif, il aurait fallu avoir 20 joueurs. Paredes doit jouer avec Verratti, mais Verratti a manqué des matchs. C’est difficile de montrer nos qualités ".

Sous contrat jusqu’en juin 2023 avec le PSG, Leandro Paredes a encore trois rencontres de championnat pour montrer qu'il n'est pas une erreur de casting.