Selon les informations du consultant de Canal +, Geoffroy Garetier, le ​Paris Saint-Germain aurait trouvé un accord verbal avec le milieu napolitain Allan.


" Il pourrait y avoir de grands changements cet été" avait annoncé l'entraineur ​parisien, Thomas Tuchel en zone mixte après la défaite de son équipe à Montpellier (3-2). Le technicien allemand aurait déjà listé ses indésirables notamment Thomas Meunier et Christopher Nkunku mais également ses priorités à différents postes pour le prochain mercato. 


Pour espérer remporter la Ligue des Champions, l'ancien coach du Borussia Dortmund voudrait renforcer son entrejeu avec un milieu box-to-box, capable de récupérer des ballons. Alors qu'Ander Herrera serait proche de signer au ​PSG, un autre joueur devrait certainement s'engager avec le champion de France : Allan


"Aujourd'hui tout est bouclé entre Allan, son agent et le PSG mais..."


En effet, le journaliste Geoffroy Garetier​ a confié sur le plateau du Late Football Club, que les dirigeants parisiens auraient fait la moitié du travail puisqu'ils ont trouvé un accord avec l'entourage du Brésilien : 


" On parle depuis longtemps de la piste Allan, le joueur de Naples. Aujourd'hui tout est bouclé entre Allan, son agent, et le PSG, mais le seul élément manquant c'est l'accord de Naples et du président De Laurentiis, notamment sur le montant de transfert" a-t-il déclaré.


Déjà lors du dernier mercato hivernal, le président de Naples, Aurelio De Laurentiis, dur en affaires, n'avait pas voulu s'en séparer et il semblerait que son choix n'ait pas changé. Sous contrat jusqu'en 2023, le joueur de 28 ans, qui veut rejoindre le club de la capitale, devra encore attendre pour que les deux trouvent un terrain d'entente et voir son transfert finalisé. 

Mais cette opération s'annonce compliquée étant donné que "le PSG va être très limité, puisqu'ils ne pourront pas payer plus de 40 millions d'euros alors que Naples en demandera bien plus" a affirmé Garetier.


Quoi qu'il en soit, le PSG accélère bien en coulisse pour préparer au mieux la saison prochaine.