Emelyne Laurent, attaquante âgée de seulement 20 ans fait déjà beaucoup parler d'elle. Formée au Montpellier HSC, elle s'est illustrée en tant que meilleure buteuse des bleues de l'Euro U19 en 2017, et a déjà effectué 3 matchs avec l'effectif A des Bleues. 


Sélectionnée pour la Coupe du Monde 2019

Après une saison passée à Bordeaux en 2016-17, elle rejoint la prestigieuse équipe de l'Olympique Lyonnais. Prêtée depuis le 1er Janvier à Guingamp, elle devrait retrouver l'OL dès la rentrée prochaine, et figure parmi​ les attaquantes sélectionnées pour le Mondial.


La jeune prodige a accepté de répondre à nos questions dans une interview exclusive, sur son parcours, son avenir, ainsi que sur cette Equipe de France en pleine forme, à seulement 5 semaines du coup d'envoi de cette Coupe du Monde, à travers l'hexagone.

FBL-WC-2018-WOMEN-U20-NED-FRA

​90Min: Quand et comment avez-vous commencé le football ?

Emelyne Laurent: J’ai commencé le foot dès l’âge où j’ai su frapper dans un ballon. Mon père étant passionné, il m’a transmis tout ça ! Je jouais à l’école à chaque temps libre, avec une bouteille ou des amandes car souvent nous n'avions pas le droit au ballon. 


Le football féminin est en plein développement mais demeure un sport très jeune. Avez-vous eu des difficultés à trouver un club féminin étant jeune ? Avez-vous dû jouer avec des garçons ?

J’ai commencé à jouer à 11 ans en club avec les garçons en U13 à la Samaritaine, jusqu’en U15. La Samaritaine est un club de Sainte-Marie en Martinique. Il n’y avait pas beaucoup de clubs pour les filles. Ma mère m’a inscrite après avoir longuement insisté.


Quel est votre club préféré?

J’ai deux clubs de cœur, à savoir le FC Barcelone et Arsenal.


Avez-vous des modèles ou héros?

Robinho est mon modèle masculin. Il y a plusieurs joueuses que j’admire et dont les carrières m'ont inspiré, Wendie Renard et Elodie Thomis.

Comment avez-vous été repérée?

Je faisais partie de l'association Sportifs 2 cœur menée par Eric Sabin. Nous avons participé à des détections dans le Sud de la France, et j’ai été repérée par Montpellier HSC.


Quand avez-vous décidé de réaliser une carrière dans le football?

J’ai toujours rêvé d’être footballeuse, depuis l'école primaire.


Actuellement en prêt à EAG jusqu’à la fin de saison qui arrive prochainement. Que pouvez-vous nous dire sur cette experience et de ce qu’elle a pu vous apporter?

J’ai repris conscience de beaucoup de choses dont je commençais à douter. J'ai également pu me rappeler certaines valeurs fondamentales du football telles que la détermination, ou l’envie...


Comment vivez-vous votre prochain retour à Lyon? 

Je suis sereine car je n’ai rien à perdre, mais tout à gagner donc je ne pose pas de questions. Je verrai en temps et en heure.


Vous aviez exprimé à L’Equipe le travail que vous effectuez sur votre mental, et notamment la gestion du stress. Pouvez–vous nous en dire davantage?

Je fais des exercices souvent centré sur la respiration.


Quels conseils pouvez-vous donner à une jeune lectrice qui rêverait de devenir joueuse pro?

Il y a toujours des obstacles, dans tous les domaines, alors choisis celui que tu veux et vas-y à fond !


Que pouvez-vous nous dire sur le type de coaching de Corinne Diacre ? (entraineuse de l’Equipe de France

Je ne pourrais pas faire de comparaison avec d’autres type de coaching. Je dirai juste trois mots nécessaire au haut niveau :  Rigueur, Communication, Travail.


La grand majorité des joueuses de l’Equipe de France évolue en 1ère Division dans des clubs rivaux, comme par exemple à Kadidiatou Diani du PSG, Viviane Asseyi de Bordeaux ou Amandine Henry de l’OL. Comment est l’ambiance au sein de l’équipe que vous avez pu constaté?

Lorsque nous nous retrouvons en sélection, il n’y a pas de rivalités, le groupe est homogène. Tout le monde communique avec tout le monde. Il y aura toujours des filles qui auront plus d’affinités avec certaines plutôt que d’autres mais cela n’affecte pas le groupe dans son ensemble !

Que pensez-vous du tirage de la France en poule avec le Nigeria, la Corée du Sud et la Norvège ?

Il n’y a pas de tirage facile, ce sont de bonnes équipes et pour cette compétition les équipes sont prêtes à tout donner. Ce sera des matchs qui vont permettre d'entrée d’instaurer la rigueur et notre jeu.

Quelles sont les favorites du tournoi selon vous?

Je dirai qu’une compétition à la maison favorise au niveau motivation, et transcende l’équipe locale à savoir l’Equipe de France, mais cela peut également produire l'effet inverse. Si on se réfère au classement Fifa les favorites devraient être les équipes du top 4. Vu que le football n’est pas une science exacte. On peut avoir des surprises.