​Le FC Barcelone se déplaçait sur la pelouse d'Alavès pour le compte de la 34ème journée. Un succès mettrait le Barça dans une très bonne position pour remporter le titre de Liga. En cas de victoire, et de défaite de l'Atlético, les ​Blaugrana seraient sacrés officiellement champions d'Espagne. Sans Lionel Messi et Ivan Rakitic laissés au repos, l'équipe d'Ernesto Valverde a fait le job en l'emportant (0-2) grâce à Carles Alena et Luis Suarez. La pression est maintenant dans les pieds des Colchoneros. 


MA. ter Stegen - 6

Les points forts : face à la faiblesse offensive d'Alavès, le portier allemand a peu été inquiété. Les rares choses qu'il a eu à faire ont été réalisé proprement.

Les points faibles : rien à signaler. 


N. Semedo - 5

Les points forts : des allers-retours incessants sur son côté. Il a multiplié les solutions pour Dembélé.

Les points faibles : un match en demi-teinte, avec des hauts et des bas. Ses centres ont manqué de précision, son apport offensif est encore superficiel. 

(71') Jordi Alba : il est entré au moment où son équipe gérait tranquillement son avantage au score. 


G. Piqué - 6

Les points forts : sans être mis en danger, l'international espagnol a répondu présent dans l'intensité. Jamais avare d'un tacle bien visé sur le ballon, il a été serein et lucide dans ses interventions. 

Les points faibles : rien à signaler. 


S. Umtiti - 5,5

Les points forts : le champion du monde était souvent bien placé sur les rares offensives d'Alavès. Il a réussi à repousser de nombreux centres et frappes. 

Les points faibles : toutefois, il a parfois été l'auteur d'une relance approximative inhabituelle. Le symbole d'un joueur en manque de confiance et de temps de jeu. 


S. Roberto - 6

Les points forts : il a su apporter de l'aide offensive quand son équipe en avait le plus besoin. Auteur d'une passe décisive, il a montré la voie à ses coéquipiers. Outre cela, il a été bon dans ses tâches défensives également même si l'adversité était très timide. 

Les points faibles : une première période moins bonne pour le défenseur ​barcelonais, mais cela reste un bon match. 


S. Busquets - 6

Les points forts : beaucoup plus dans le ton en première période que ses autres coéquipiers au milieu de terrain. Ses passes ont été pertinentes, vers l'avant, et très utiles à la construction. 

Les points faibles : on aurait aimé un peu plus de rapidité et de rythme dans son jeu surtout en première période.


A. Vidal - 5,5

Les points forts : son activité a encore été remarquable dans ce match. On ne compte pas le nombre de kilomètres que le Chilien a abattu ce soir. Encore une fois, il a également maîtrisé son sujet défensif, malgré la faiblesse de l'attaque adverse. 

Les points faibles : on regrette que l'ex-bavarois ne s'est pas plus projeté vers l'avant. Un apport qui aurait permis au ​FC Barcelone d'être peut être plus dynamique en attaque. 

 

C. Aleña - 6,5

Les points forts : une bonne conservation du ballon, il n'a que très peu rendu le ballon à l'adversaire. Ses passes ont été également précises. Une bien meilleure seconde période, où il a enfin réalisé des courses dans la surface. Et, cela s'est concrétisé par un but. 

Les points faibles : une incapacité à créer du mouvement en première période. Son jeu a été trop latéral, ce qui n'a pas permis de déclencher des attaques côté barcelonais. 

(89') Arthur : non évalué


O. Dembélé - 5 

Les points forts : quelques beaux dribbles de la part du français qui a tenté de combiner avec Semedo à plusieurs reprises. 

Les points faibles : on sent encore un peu d'hésitation dans le jeu d'Ousmane Dembélé. Certainement dû à sa blessure récente. 

(62') Lionel Messi : on a senti que le Pulga voulait participer à la fête en ayant que les yeux fixés sur le but adverse. Malgré quelques occasions, il n'a pas su faire la différence aujourd'hui dans la trentaine de minutes qu'il a eu à disputer.

 

P. Coutinho - 5 

Les points forts : en l'absence de Lionel Messi, le Brésilien a tenté de prendre le jeu à son compte. Il n'a pas hésité à aller provoquer ses adversaires en dribblant et en prenant ses responsabilités. 

Les points faibles : sans inspiration dans ses dribbles et ses frappes, il n'a pas su porter l'attaque barcelonaise. Il aura manqué un peu de changement de rythme dans ses courses et d'idée dans ses passes. Il a même été un peu individualiste par moments en conservant le ballon inutilement. 


L. Suárez - 7 Homme du match. 

Les points forts : une activité qui a mis à mal la défense d'Alavès. Il a redoublé d'efforts avec de nombreux appels en profondeur. Son effacement sur le premier but barcelonais pourrait être considéré comme une passe décisive. Récompensé par un but, même s'il est sur penalty il a le mérite de faire le break. 

Les points faibles : rien à signaler, si ce n'est quelques déchets techniques. 

​​

  • Rejoignez-nous sur le nouveau compte Instagram : @90min_fr