​Alors que les dirigeants du Betis Séville ont officiellement annoncé, ce mardi, qu'ils avaient levé l'option d'achat de Giovani Lo Celso, prêté jusqu'ici par le ​Paris Saint Germain, le journal espagnol Estadio Deportivo nous dévoile le détail du deal entre les deux clubs.


Indésirable dès l'arrivée de Thomas Tuchel sur le banc parisien, Giovani Lo Celso a trouvé son bonheur en ​Liga où il a rejoint le Betis Séville l'été dernier, en prêt. Après 40 matchs disputés et des statistiques exceptionnelles pour sa première saison avec le club espagnol (15 buts et 4 passes décisives toutes compétitions confondues), le milieu argentin a convaincu le club andalou de lever son option d'achat à hauteur de 22 millions d'euros, qui sera payé en trois fois, selon Estadio Deportivo. Le joueur de 23 est donc lié avec les Verdiblancos jusqu'en 2023.


Une clause libératoire à 100 millions d'euros

Le média hispanique nous apprend également que les ​parisiens ont inclus dans le contrat un pourcentage à la revente à hauteur de 20% alors que sa clause libératoire est fixée à 100 millions d'euros


Les Béticos ont donc réalisé une excellente affaire compte tenu de son potentiel ainsi que de sa valeur marchande qui devrait augmenter au cours des prochaines saisons. Le PSG s'est lui garanti de récupérer une autre somme d'argent grâce à l'Argentin, alors qu'​il est évoqué au Real Madrid l'été prochain.


  • Suivez-nous sur notre nouveau compte instagram : @90min_fr