​La ​Ligue des Champions regroupe chaque année les meilleures équipes européennes. Si chaque année quelques favoris sortent du lot, la prestigieuse compétition nous réserve parfois de belles surprises, des épopées fabuleuses, de la part d'outsiders inattendus. Retour sur les plus belles surprises de ces dernières années C1.


Bayer Leverkusen (2002) - Finale

En 2002, le club allemand réalise sa meilleure saison de tous les temps en arrivant 2ème au classement de Bundesliga, et surtout finaliste de la ​Ligue des Champions. Certains de ses joueurs (Schneider, Ballack, Neuville...) atteindrons également la finale de la Coupe du Monde. Avec cette image de beau looser, le club se verra attribuer le terrible surnom de "Neverkusen" (never veut dire jamais en allemand). Leur parcours, tout de même mémorable en C1, est associé à la cohésion d'un groupe talentueux, composé notamment de Michael Ballack, Ulf Kirsten et Lúcio.


Porto (2004) - Vainqueur

En 2004, le FC Porto ​réalise l'exploit de remporter une deuxième fois la Ligue des Champions (1er sacre en 1987), après avoir remporté la C3 l'année précédente. Dirigée par José Mourinho, l'effectif à 90% portugais (9 joueurs sur 11) révèle au grand public le talent de Deco (meilleur passeur de la compétition), de Ricardo Carvalho, et du gardien emblématique Vitor Baía. Leur stratégie de contre-attaques pertinente leur a permis d'évincer ​Manchester United, l'OL, La Corogne et l'AS Monaco (3-0) en finale.


OL (2010) - Demi-finaliste

Après avoir fini 2ème de sa poule, l'​Olympique Lyonnais réalise l'exploit de s'imposer (2-1 cumulé) face au Real Madrid en 1/8ème, puis élimine les Girondins de Bordeaux en quarts (4-1 cumulé) avant de s'incliner en 1/2 face au Bayern Munich ​(4-0 cumulé). Ce magnifique parcours européen est en partie expliqué par la présence des deux légendes lyonnaises que sont devenues Hugo Lloris par ses somptueuses parades et Lisandro Lopez par ses buts. Michel Bastos, César Delgado et Aly Cissokho se sont également distingués cette saison.


Schalke 04 (2011) - Demi-finaliste

Premiers de leur poule, les hommes de Felix Magath réussissent à se défaire de Valence CF (4-2 cumulé) puis de l'Inter Milan (7-3 cumulé) avant de s'incliner aux portes de la finale face aux Red Devils (6-1 cumulé). L'équipe était notamment portée par Raúl et Julian Draxler.


Borussia Dortmund (2013) - Finaliste

Bénéficiant d'un tableau plutôt dégagé (Shaktar Donetsk en 1/8ème, Malaga CF en 1/4), le Borussia Dortmund réalise l'exploit de se qualifier pour la finale du tournoi, en battant le ​Real Madrid (4-3 cumulé) en demies. L'équipe est phénoménale : Lewandowski auteur de 10 buts pendant la compétition, une défense dirigée par Mats Hummels, et Roman Weidenfeller aux cages. Les jaunes et noirs s'inclinent en finale face au Bayern Munich (2-1) à Wembley.


AS Monaco (2017) - Demi-finaliste

Les hommes de Leonardo Jardim réalisent une saison 2016-2017 record en remportant le Championnat de France et en se hissant jusqu'aux demi-finales de la LDC, après s'être défait successivement de Manchester City et du Borussia Dortmund. Ils s'inclineront face à la Juventus (4-1) par la suite. L'équipe brille par la présence de Thomas Lemar, Falcao, Subasic, Benjamin Mendy... mais surtout par la révélation au monde de ​Kylian Mbappé, formé au club. À seulement 18 ans, il marque 6 buts au long de la compétition, et démarre son ascension fulgurante à l'international.


Ajax (2019) - Qualifié pour les demi-finales

L'effectif néerlandais est LA surprise de cette édition de la Ligue des Champions avec un groupe bourré de jeunes talents avec Matthijs de Ligt (19 ans), Frenkie DeJong (21 ans), et David Neres (22 ans). Les 1/8èmes de finale face au Real Madrid ont permis au serbe ​Dusan Tadić de se dévoiler au grand public.

Après s'être défait de la Juventus en 1/4 de finale (score cumulé 3-2), jusqu'où iront les joueurs d'Erik ten Hag ? Affaire à suivre...


  • Suivez-nous sur le nouveau compte instagram : @90min_fr