​Le spectacle fut pauvre à Butarque entre Leganés et le ​Real Madrid. Au terme d'une première période peu distrayante, c'est pourtant les locaux qui menaient à la mi-temps sur une réalisation de Silva de 20 mètres. 


Zinédine Zidane a bien su remobiliser ses troupes, menées pour la troisième fois d'affilée à la pause. Karim Benzema - encore et toujours lui - trompera Pichu pour inscrire son 18ème but de la saison en Liga. Les Merengue voient désormais les chances de reprendre la deuxième place s’amoindrir considérablement. 


Les notes des Merengue 

Keylor Navas - 3 : Son erreur d'appréciation, voire de placement, sur la frappe de Silva coûte évidemment l'ouverture du score. ​Navas n'avait jusque-là que très peu de travail et il n'en aura pas plus par la suite. Le débat Courtois/Navas est bien relancé. 

Dani Carvajal - 4 : Une grossière faute lui coûtera un nouveau carton jaune. Ses centres ont  tous fini leur course au troisième poteau sans jamais trouver preneur. Son apport défensif a été plutôt correct. Ses courses vers l'avant ont été peu assurées et rarement suivies. 

Raphaël Varane - 4 : Des moments de frayeur pour ​Varane. C'est devenu habituel de le voir en difficulté sur des un contre un. Cette fois-ci, il a été largement pris à défaut sur des changements de direction brusques. Il ne dégage pas une sérénité folle sur la pelouse et a du mal à s'imposer. 

Nacho - 3 : Zidane, en l'absence de Ramos, était obligé de le titulariser. Nacho est suffisant à tous les niveaux : relances médiocres, impact physique moindre et des tacles souvent mal maîtrisés. Dans le football moderne, tout part de la défense. Avec lui, difficile de construire quoique ce soit.

Marcelo - 3 : Pareillement, ​Marcelo ne donne toujours pas satisfaction. Impossible pour lui d'apporter du rythme ou de créer des décalages.. Ensuite, c'est simple, il ne revient pratiquement plus défendre et se contente parfois de marcher. Match quelconque. 

Casemiro - 5 : Aucune prise de risque dans son jeu malgré des récupérations parfois hautes. Nous l'attendions bien plus, avec du jeu long pour compenser l'absence de Kroos. Nous pouvons  certainement attendre encore longtemps. 

Federico Valverde - 4 : Il était malheureusement dans le même registre que Casemiro mais un cran en-dessous. Aligné plus haut, Valverde doit prendre ses responsabilités et porter la balle. Il n'a jamais osé, et ses transmissions ont été trop simplistes.

Luka Modric - 6 : Modric a mis du temps au démarrage. Sa première mi-temps a été moyenne avec un jeu trop lisible. Ensuite, le Ballon d'Or s'est réveillé en orientant bien le jeu avec ses passes brillantes et ses ouvertures intelligentes. Du jeu long, du volume, et quelques dribbles, du bon Modric. 

Marco Asensio - 5 : Idem, difficile pour Asensio de s'imposer. Il avait les idées et les intentions tout en étant sur courant alternatif. Un bon dribble puis une passe ratée ... une passe ratée puis un bon retour. Frustrant ! Gareth Bale (non noté) l'a suppléé en étant toujours aussi nonchalant. 

Karim Benzema - 7 : Seul vrai point fort de cette équipe, et surtout unique joueur en forme. Il a tenu son rang en délivrant son équipe d'une réalisation chanceuse bien que malicieuse. Benzema décroche beaucoup pour créer des relais vu que son milieu se prend les pieds dans le tapis.... 


Isco - 4 : Sous Zidane ou autre, même constat. Isco ne crée aucune différence concrète. C'est lui qui doit dynamiter le jeu avec ses prises de balles ou des accélérations inattendues. Jamais il n'a réussi à prendre les clés du milieu de terrain. Lucas Vazquez (5) l'a remplacé en apportant des centres exploitables... Un moindre mal.


Le Real voit l'Atletico le reléguer à 4 longueurs qui pourraient s'avérer définitives. La Casa Blanca devrait terminer la saison à la troisième place suite à cette nouvelle contre-performance. Dommage...