​Dans une interview accordée au Sun, Aleksandr Golovin a révélé les dessous de l'échec de Thierry Henry à Monaco, et on peut dire que l'ancien buteur en a pris pour son grade.


Arrivé en début de saison à ​l'AS Monaco en provenance du CSKA Moscou, Aleksandr Golovin a vécu de l'intérieur l'échec de Thierry Henry sur le banc monégasque. L'ancien international français a été appelé afin de prendre la place de Leonardo Jardim.


Une aventure de seulement quelques mois qui s'est soldé par un retentissant échec et le retour du Portugais sur le Rocher. L'international Russe a tenté d'expliquer l'échec du meilleur buteur de l'Équipe de France. Un constat, Henry n'était pas prêt.


"Il n'est pas encore prêt à entraîner."


"Peut-être qu'il n'a pas pu faire abstraction de son passé de joueur. Quand les choses n'allaient pas à l'entraînement, il devenait nerveux et criait beaucoup. Ce n'était peut-être pas nécessaire. Il venait alors sur le terrain et nous montrait ce qu'il fallait faire. Il s'emparait du ballon et nous demandait d'essayer de le lui prendre. Les joueurs restaient calmes, même si certains ont peut-être été un peu choqués. Il n'a pas terminé sa transition vers un rôle d'entraîneur. Il était un incroyable joueur et les seuls qui se rapprochent de son niveau ici sont Falcao et Fàbregas. Il n'est pas encore prêt à entraîner."  a ainsi déclaré le joueur de ​l'ASM


Un petit tacle envers l'ancien attaquant d'Arsenal qui rappelle à quel point le métier d’entraîneur peut-être difficile.