FBL-FRA-LIGUE1-LILLE-PSG

LIGUE 1 : l'équipe-type de la 32e journée

Voici l'équipe-type de cette nouvelle journée de championnat marquée entre autre par l’impressionnant succès lillois, la nouvelle défaite lyonnaise et les précieuses victoires stéphanoises et marseillaises.

1. Edouard Mendy (Reims)

Si le score est resté nul à Louis II, le portier rémois y est pour quelque chose. Il capte un tir de Rony Lopes à la 25e, détourne une autre frappe à la 40e et remporte un duel à la 79e face à ce même Lopes !  Mendy sauve son équipe à la 94e face à Martins. Pour combien de temps encore à Reims ?

2. Mathieu Debuchy (ASSE)

Il est rare pour un défenseur de marquer un doublé. C'est l'exploit réalisé hier par le latéral stéphanois. En un quart d'heure, en fin de match, sur deux corners, il trompe Costil de la tête et d'une déviation du pied droit bien sentie. On espère qu'il a bien profité ! 

3. Thomas Basila (Nantes)

Pour sa première en Ligue 1 le tout jeune (19 ans) défenseur nantais a répondu aux attentes, qui plus est face à un cador du championnat. Très à son aise dans les duels, il a semblé être la patron naturel de la défense des canaris. Il l'a confié en zone mixte : "ça a été un soulagement de disputer un match de L1". Quelque chose nous dit que ce n'est que le premier d'une longue série.

4. Jose Fonte (LOSC)

Le défenseur lillois a été à la hauteur du match. Il a été le boss de l’arrière-garde nordiste particulièrement après la sortie de son compère Soumaoro. Beaucoup de ballons grattés, une grande sérénité dans les déplacements et l'attitude, le tout couronné par un but de la tête en fin de match. Une très grosse prestation.

5. Pedro Rebocho (EAG)

Le défenseur portugais de 24 ans a rarement eu les honneurs de cette rubrique. C'est chose faite pour cette 32e journée. Double passeur décisif en Alsace, sur coup franc puis sur un centre dans le jeu, il s'est beaucoup montré. Ce n'est pas pour rien que l'OM et l'OL seraient sur les rangs pour l'accueillir.

6. Luiz Gustavo (OM)

Titulaire pour la première fois dans le onze de Garcia depuis deux mois et demi, il a beaucoup apporté offensivement. Sa première frappe dangereuse est déviée sur le poteau avant la mi-temps. La seconde frappe détournée sera la bonne à la 70e en lobant Bernardoni. A ce niveau la, il est incontestable.

7. Thiago Mendes (LOSC)

Ce match entre le leader et son dauphin aura eu le mérite, peut-être, de révéler ce joueur aux yeux du grand public inculte. Pas assez cité dans les lillois qui ont marqué cette saison exceptionnelle, le milieu brésilien s'est illustré avec sa qualité de passe.II est particulièrement capable de perforer les lignes adverses et de créer le danger. Très, très propre, comme souvent.

8. Jeff Reine-Adélaïde (Angers)

Le jeune footballeur français est en forme. Après son doublé salvateur face à Rennes le week-end dernier, il a de nouveau été décisif en Normandie. Face à des caennais peu en verve encore une fois, il pousse le cuir au fond des filets à l’heure du jeu, ce qui suffit au bonheur des angevins. Il a semblé en confiance.

9. Jonathan Ikone (LOSC)

Face à son club formateur, on l'a senti impliqué dès l'entame ou presque. C'est lui qui délivre le centre qui contraint Meunier à détourner dans ses cages (7e). Il donne deux passes décisives pour Pépé et Bamba dans la suite de la rencontre. Il a fait très mal au PSG.

10. Nicolas Pépé (LOSC)

Pour l'ivoirien, peu importe l’adversaire, la prestation demeure haut de gamme. Que d’activité ce dimanche soir face au futur champion ! Il a tout fait. Pêle-mêle : deux passes décisives pour Gabriel et Fonte, un but, et à l’origine de l’expulsion de Bernat, Quel joueur, décidément.

11. Ludovic Ajorque (Strasbourg)

Face aux bretons samedi soir, il a inscrit ses septième et huitième buts cette saison. Il a franchi un cap, c'est indéniable. Il a étalé ses qualités de buteur avec une réalisation en mettant son pied droit en opposition et un habile déplacement au second poteau pour battre Caillard du gauche. Ce fut autre chose que la finale de la Coupe de la Ligue ! 

Voici l'équipe-type de cette nouvelle journée de championnat marquée entre autre par l’impressionnant succès lillois, la nouvelle défaite lyonnaise et les précieuses victoires stéphanoises et marseillaises.