​Le Paris Saint-Germain a subi la plus grosse défaite de l'ère qatarie face à Lille (5-1). À la fin de la rencontre Thomas Tuchel s'est montré très agacé par les nombreuses absences au micro de Canal +. Le coach allemand a même regretté des cas que l'on pensait déjà réglé, comme ceux d'Adrien Rabiot et de Lassana Diarra. 


Cette défaite va certainement laissé des traces côté parisien. Les hommes de Thomas Tuchel se sont inclinés sur un score fleuve (5-1), face à une formidable équipe lilloise qui n'a pas usurpé sa place de dauphin. 


À la décharge du ​PSG, l'ancien coach du Borussia n'a pas hésité a évoqué les nombreuses absences, et le manque de profondeur de l'effectif. Plus encore, interrogé après la rencontre, Tuchel n'a pas hésité à envoyer un message à sa direction en remettant en question la placardisation d'​Adrien Rabiot et la résiliation du contrat de Lassana Diarra. 


"On manque de joueurs. Mais oui ! Il nous manque Adrien Rabiot, Lass Diarra. Tout le monde accepte ça parce qu’on gagne, on gagne, on gagne. Mais on utilise trop (les mêmes joueurs, ndlr). C’est évident. Tout le monde sait mais personne n’en parle parce qu’on gagne, on gagne, on gagne." a-t-il déclaré furieux au micro de Canal +. 


Un manque de profondeur d'effectif qui sera accentué à Nantes ce mercredi avec la sortie de Thomas Meunier et de Thiago Silva sur blessure. Il faut également ajouter à cela, la suspension de Juan Bernat, et l'état de santé précaire de Thilo Kehrer et de Moussa Diaby qui ont quand même dû disputer la rencontre contre Lille. Une chose est sûre, rien ne semble aller en la faveur du club parisien en cette fin de saison.