​Ce jeudi a eu lieu la traditionnelle conférence de presse d'avant-match à l'​Olympique de Marseille. Comme d'habitude, l'entraineur phocéen, Rudi Garcia a répondu sans langue de bois aux questions des journalistes avant la réception de Nîmes ce samedi (17h).


Ce samedi, l'​OM affrontera Nîmes à l'Orange Vélodrome dans le cadre de la 32ème journée de Ligue 1. Un match primordial pour décrocher une place en Ligue Europa la saison prochaine. En attendant cette rencontre, Rudi Garcia était en conférence de presse. Florilège des déclarations les plus importantes à retenir.


L'entraineur français est d'abord revenu sur les déclarations faites par ​Florian Thauvin, qui s'alarmaient sur le niveau de jeu du club phocéen après la défaite face à Bordeaux (0-2), le week-end dernier.


"Thauvin ? C'est une réaction à chaud et parfois à chaud on manque de lucidité et on peut dire des bêtises. Parfois les mots dépassent la pensée" a-t-il déclaré.


Un malaise entre Luiz Gustavo et Rudi Garcia ? 

Le technicien marseillais a ensuite évoqué la situation d'un cadre : Luiz Gustavo. 


"Luiz c'est un leader. Il joue où je lui dis de jouer. C'est un formidable homme et joueur. S'il était à 100%, je ne me passerais pas de lui. Mais il y a des choses qui restent dans le vestiaire et qui ne vous regardent pas. Je compte toujours sur lui, j'attends qu'il revienne à son meilleur niveau physiquement et mentalement. S'il ne joue pas ce qu'il n'est pas à 100%" a-t-il confié. 


Enfin, l'ex-coach du LOSC déclaré qu'il était toujours confiant pour se qualifier pour la prochaine édition de la Ligue des Champions. 


"On est plus efficace quand on a le moral. Si on n'y croit plus, il faut rendrait chez soi. Et je sais compter, c'est encore possible mathématiquement. Il faudra gagner d'abord gagner le match de samedi contre Nîmes. Il faut regarde les clubs qui sont devant et non derrière".


Voilà des déclarations qui ne devraient pas faire plaisir à tous les joueurs.