​​Le FC Barcelone s'est aisément défait sans forcer de ​Manchester United. Old Trafford aura encore fait faux bond aux hommes de Solskjaer avec une nouvelle rencontre où ils sont resté muets. Enfin... Luke Shaw aura bien fait trembler des filets, mais ceux de David de Gea en tout début de rencontre. 


Ensuite, les Blaugrana se sont permis de gérer leur avantage au tableau d'affichage avec leur traditionnel jeu de possession. Manchester n'aura jamais réussi à mettre Ter Stegen en danger.


Les Tops


Piqué the wall

Critiqué assez régulièrement pour sa lenteur, ​Piqué fait mentir ses détracteurs chaque semaine désormais. Déjà décisif contre l'Atletico, il a su encore être présent tout au long de la rencontre. L'ancien international espagnol est impérial avec sa présence physique et a su déstabiliser un attaquant aussi puissant que Lukaku. Intraitable dans le domaine aérien et surtout précis à la relance, c'est certainement l'homme de ce match. Le soldat Piqué a été à la hauteur du rendez-vous. 

Fred / McTominay, une paire qui fait l'affaire

Malgré cette défaite lourde dans le jeu, Fred a été plutôt intéressant. C'est lui qui a pris le jeu à son compte avec beaucoup de volume dans les courses et les passes. McTominay, dans un autre registre, a lui tenté de proposer des récupérations hautes. Ses transmissions étaient simples et précises comme il le faut face au Barça. Avec un peu plus de responsabilité, ces deux milieux auraient plus influer bien plus sur le jeu mancunien. Les milieux ont fait le taf, c'est devant que cela a pêché.


Les flops 


Pogba passe encore à côté

Expulsé contre le PSG, Pogba a proposé un jeu très pauvre... Comme souvent, il a perdu des ballons inutiles en voulant trop en faire. Dès qu'il jouait simple, la Pioche faisait respirer son équipe. En tant que leader de cette formation, c'est à lui de montrer la voie vers la victoire... Il ne l'a absolument pas fait en multipliant les erreurs d'appréciation. Pogba jouait en quasi meneur de jeu. Aucune frappe cadrée en 90 minutes, c'est donc forcément un match raté pour lui.

Jordi Alba, c'est toujours pas ça...

Une perte de niveau impressionnante. Heureusement que Semedo s'est imposé comme un cadre offensif sur l'autre aile. Alba ne trouve plus les espaces, perd des ballons chauds et surtout laisse des boulevards dans son dos. C'est étonnant de le voir ainsi au vu du match plutôt emballant cette fois-ci de Coutinho devant lui. Alba doit reprendre les bases et jouer simple pour revenir au plus haut-niveau. La connexion avec Messi est définitivement rompue...


À la mi-temps de ce quart de finale, le Barça a un pied en demi-finale. Manchester n'a jamais semblé en mesure de mettre en porte-à-faux les Champions d'Espagne en titre. Retour au Camp Nou dans une semaine.