Outre Frenkie de Jong, Mathijs de Ligt ou encore Steven Bergwijn, les Pays-Bas disposent de nombreux talents au sein de leur championnat. Si le PSV et l’Ajax sont les principaux fournisseurs de pépites, le Feyenoord Rotterdam à également son mot à dire. Après Robin van Persie ou encore Georginio Wijnaldum d’autres joueurs ne vont pas tarder à s’exporter. Parmi eux, Tonny Vilhena.


Sa formation

Tonny Vilhena est né le 3 janvier 1995 à Maassluis dans la banlieue de Rotterdam. Né d’un père angolais et d’une mère néerlandaise, Tonny commence très tôt le football en s’engageant dans le club local. Fort d’un potentiel important, il est recruté par les membres de l’académie du Feyenoord alors qu’il n’a que 8 ans. C’est dans ce club qu’il va faire toutes ses gammes en jouant pour toutes les catégories de jeunes. Après avoir prouvé son talent sur toutes les pelouses du pays, il fait ses débuts professionnels en 2012 face au VVV Venlo alors qu’il n’est âgé que de 17ans.

Ses qualités

Depuis son intronisation dans le groupe professionnel par le mythique Ronald Koeman en 2012, le milieu de terrain n’a plus quitté le groupe. Véritable milieu de terrain moderne, il dispose de qualités techniques et physiques exceptionnelles. Son dynamisme, sa combativité et son explosivité font de lui un joueur au volume de jeu impressionnant. Très bon technicien, Tonny Vilhena est également doté d’une belle vision du jeu lui permettent de marquer quelques buts par saison, notamment grâce à sa grosse frappe de balle. Le gaucher est d’ailleurs devenu le plus jeune joueur de l’histoire de Feyenoord à inscrire un doublé en championnat.


Ses débuts en pro

Lors de la saison 2011-2012, Ronald Koeman débarque à Feyenoord dans le but de redorer le blason du vainqueur de la Ligue des Champions 1970. Pour se faire, il décide de miser sur la formation. Tonny Vilhena fait partie de ce renouveau. Installé aux cotés de Jordy Clasie et Karim El Ahmadi, il va rapidement s’inscrire comme un titulaire indiscutable grâce à des prestations remarquables. Malgré le départ de Ronald Koeman en 2014, il est resté une pièce importante de Fred Rutten puis de Giovanni van Bronckhorst. Avec ce dernier, il à notamment remporté le championnat en 2017 et la coupe des Pays Bas à deux reprises, en 2016 et 2018.

La confirmation

Double champion d’Europe U17 en 2011 et 2012, il est également un membre important de la sélection des Oranje. Il fait régulièrement partie des joueurs appelés par Ronald Koeman pour représenter la sélection nationale, avec 15 apparitions.


Fort de plus de 260 matchs professionnels à seulement 23ans il est régulièrement annoncé aux quatre coins de l’Europe. Si son nom est régulièrement associé à l’Italie depuis ses débuts, notamment à Rome et au Milan, c’est du coté de l’Angleterre et Tottenham qu'il commence à revenir avec insistance. Désireux de trouver un remplaçant à Mousa Dembélé parti en Chine, les Spurs aimeraient faire signer le milieu hollandais.


Cependant, Tonny Vilhena reste très attaché à sa région et son club. Suite au décès de sa mère en 2016 des suites d’un cancer, le club et les supporters lui avaient apportés tout leur soutien. Pour son retour sur les terrains après ce terrible épisode, les supporters avaient chanté le légendaire « You’ll never walk alone » et agité des lumières blanches pour rendre hommage à sa mère. Cet épisode aura donc marqué Vilhena au fer rouge et nul doute que son amour pour son club formateur s’est renforcé