FBL-TUR-SUPERLEAGUE-GALATASARAY

CALENDRIER : les 9 matchs à ne pas manquer cette semaine

Avec le retour des coupes européennes, vous n'allez pas vous ennuyer cette semaine et vos envies de foot seront à coup sûr satisfaites. A vos écrans !

1. Liverpool-FC Porto (mardi 9 à 21h)

Dans cette opposition anglo-portugaise, les Reds partiront très nettement favoris. Finalistes l'an passé, leaders de la relevée Premier League, les hommes de Klopp voudront tuer tout suspense dès le match aller dans leur antre d'Anfield, en s'appuyant sur leur attaque de feu qui avait fait plier le Bayern au tour précédent. En face, le FC Porto n'aura rien à perdre. Vainqueurs dans la douleur de la Roma en huitièmes, les lusitaniens joueront crânement leur chance et auront l’avantage de recevoir au retour.

2. Tottenham-Manchester City (mardi 9 à 21h)

Les deux formations anglaises ne vont pas se lâcher avec trois rencontres entre le 9 et le 20 avril. Au match aller en Premier League, les Citizens s'étaient imposé d'une courte tête à Wembley. Le duel s’annonce serré, avec un petit avantage tout de même pour Manchester. Plus performants offensivement, ils pourront compter sur Kun Agüero pour dynamiter la défense londonienne, comme celle des pauvres allemands de Schalke en huitième de finale retour. Après avoir vaincus Dortmund, les Spurs s’attaquent à une marche plus haute. Qu'ils sont capables de franchir.

3. Ajax-Juventus (mercredi 10 à 21h)

Les Hollandais ont fait une telle impression face au Real qu'on s'est pris d'affection pour eux et qu'on les croit capables de tout. Même d'un autre exploit : celui de franchir l'obstacle Juventus. Et dieu sait qu'il va être compliquer à passer ! Alors qu'on les croyait en très grande difficulté après l’aller face à l'Atlético, les Bianconeri ont réussi à faire voler en éclat la solidité des Colchoneros sous la houlette d'un CR7 toujours aussi fringant. Sûrement le quart de finale qu'on attend avec le plus d'impatience. On espère du grand spectacle à Amsterdam ! 

4. Manchester United-FC Barcelone (mercredi 10 à 21h)

Supporter parisien ou non, on ne peut qu’être étonné de retrouver les Red Devils à ce stade de la compétition tant leur niveau de jeu au Parc était insignifiant. Mais n’oublions pas que leurs rangs étaient clairsemés pour ce match retour en France. La donne sera différente face au Barca et il le faudra bien au vu de la forme actuelle des Blaugrana qui peuvent compter sur un Messi plus impressionnant que jamais. Le Barca part grandissime favori de ce qui est sur le plan historique LE choc de ces quarts de finale 2018/2019.

5. Arsenal-Naples (jeudi 11 à 21h)

En Europa League le lendemain, nous aurons le droit à cette salivante affiche entre les Gunners et le Napoli. Tombeurs de Rennes au tour précédent, les joueurs d'Emery auront fort à faire face à ceux d'Ancelotti. Bougés par Salzbourg en huitièmes retour, les Napolitains, solides dauphins de la Juve, doivent se fixer comme objectif la finale à Baku fin mai et rien d'autre. Mais Arsenal à domicile, c'est très costaud. Ça s'annonce indécis.

6. Sampdoria-Genoa (dimanche à 15h)

Le derby della lanterna n'est pas bien connu en France. C'est dommage car son histoire est passionnante. Fondé en 1893 , le Genoa est le club historique de la cité portuaire (au palmarès bien garni) et possède des ultras presque légendaires dans le panorama des supporters italiens. Pourtant, ce sont les Ultras de la Samp', club crée après la Seconde Guerre mondiale qui lanceront véritablement le mouvement dans le pays. Les Rossoblù ont depuis l’origine toujours jugés leurs rivaux comme des usurpateurs. Ce n’est donc pas tant pour le sportif que l'on regardera ce match que pour son histoire et son ambiance spéciale : il s'agit davantage d'une lutte pour la suprématie sur la ville que d'un pugilat entre frères ennemis.

7. Liverpool-Chelsea (dimanche à 17h30)

Après avoir ferraillés en Europe face à Tottenham et au Slavia Prague, les deux équipes regoûteront à leur pain quotidien avec ce match de haut de tableau ce dimanche. Collants aux basques de Tottenham pour accéder au podium, les Blues peuvent frapper un grand coup dans la course qui les opposent aux Spurs et aux Gunners cette saison. Plus facile à dire qu'à faire.

8. Fenerbahce-Galatasaray (dimanche à 18h)

On ne vous apprendra rien en affirmant que le football est plus qu'une institution en Turquie. Et Fenerbahce-Galatsaaray, cest la quintessence de ce que peut offrir le football turc. Un vrai derby d'Istanbul entre le Fener, à la peine en championnat et Galatasaray, second de Superlig. Allez jeter un œil aux vidéos de ces derbys pour achever de vous convaincre de regarder sur un bon streaming ce duel intercontinental explosif, dimanche en fin d’après-midi.

9. Lille-PSG (dimanche 14 à 21h)

On finira la semaine en France. Ce n’est pas trahir un secret que de dire qu'il n'y a plus aucun suspense pour le titre en Ligue 1. Ça n'en fait pas moins de ce LOSC-PSG un match intéressant entre les deux meilleures équipes de notre championnat. Battus au Parc à l'aller (2-1), il sera l'occasion de voir si les nordistes ont progressé et sont en mesure, comme Lyon, de malmener l'ogre parisien. Un match de gala.

 Avec le retour des coupes européennes, vous n'allez pas vous ennuyer cette semaine et vos envies de foot seront à coup sûr satisfaites. A vos écrans !