Invité de Tout le Sport sur France 3, Hatem Ben Arfa en a profité pour évoquer son passage difficile au PSG et son retour réussi au plus haut niveau sous les couleurs du Stade Rennais.


Placardisé pendant un an et demi au PSG, Hatem Ben Arfa a rejoint le stade Rennais le 2 septembre 2018 afin de se relancer. Un retour réussi pour l’international français, considéré comme l’un des atouts offensifs des rouges et noirs avec 5 buts et 1 passe décisive en 20 rencontres de ​Ligue 1


Interviewé dans l’émission Tout le Sport, le milieu offensif de 32 ans est désormais un joueur épanoui à ​RennesAlors que Rennes affronte ce mardi Lyon au Groupama Stadium pour une place en finale de la Coupe de France, l’ancien marseillais a évoqué son avenir au sein du club breton.


"Est-ce que je serai encore à Rennes la saison prochaine ? Seul Dieu sait, on verra en fin de saison. C’est le plaisir qui me guidera".


Au cour de cet entretien, ​Hatem Ben Arfa est revenu sur son passage difficile à Paris et notamment sur la décision de Nasser Al-Khelaïfi de l’écarter après qu’il se soit plaint auprès des hauts dirigeants qataris du club, du management d’Unai Emery et du président du ​PSG.


"J'ai beaucoup travaillé. Cela a été une grosse épreuve, je n'étais pas préparé à vivre ça, c'est hors du commun d'être au placard d'un coup, pour un truc non sportif. Cela fait très mal, tu n'es pas préparé. Il faut prendre du recul pour t'apaiser, quand tu subis de l'injustice. J'étais tranquille, je me disais que ça allait passer. Mais au fond de moi, il y avait de l'incompréhension. (…) J'ai appris que comme je n'étais pas un mouton, les épreuves allaient s'acharner sur moi parce que les gens veulent te faire payer ton honnêteté. En vérité, quand tu es droit, tu vois que ceux qui ont le pouvoir veulent te le faire payer. Ils me l'ont fait payer à leur façon mais moi, cela m'a rendu plus fort".


En fin de contrat avec Rennes en juin prochain, Hatem Ben Arfa rêve désormais de terminer sa carrière au FC Barcelone.