Remplaçant de luxe à Chelsea, Olivier Giroud pourrait quitter le club londonien cet été afin de retrouver du temps de jeu dans un autre club. L’OL et l’OM sont à l'affût.


Arrivé en janvier 2018 à Chelsea, ​Olivier Giroud n’a jamais réussi à s’imposer dans le onze titulaire des Blues. Que ce soit sous les ordres d’Antonio Conte ou Maurizio Sarri, l’international français a toujours tenu le rôle de doublure, d’Alvaro Morata dans un premier temps, transféré cet hiver à l’Atletico Madrid, puis de Gonzalo Higuain.

Auteur de seulement 15 petits buts en 52 matchs toutes compétitions confondues avec les Blues, Olivier Giroud ne ferme pas la porte à un départ cet été. Interrogé par Téléfoot sur son avenir, le champion du monde a joué carte sur table.


« On verra bien ce que l’avenir me réserve, dans la mesure où le club ne peut pour l’instant pas recruter. C’est sûr que j’aspire à plus de temps de jeu. J’aspire à retrouver un rôle important dans une équipe ».


Une bonne nouvelle pour deux clubs français intéressés par le profil de l’ancien Gunners. L’​OM qui a déjà tenté sa chance à l’été 2017 pourrait revenir à la charge en cas de départ de Mario Balotelli. Mais les dirigeants olympiens devront faire face à la concurrence de ​Lyon sur ce dossier. 

Olivier Giroud semble lui avoir déjà une préférence.


« Un retour en France ? C’est une possibilité. Mais de là à dire que j’ai fait un certain appel du pied à un club français, c’est un bien grand mot. C’est une possibilité, mais encore une fois, je suis heureux en Angleterre. L’intérêt de l’OL et de son président ? Ça fait toujours plaisir, d’autant plus venant du président Aulas. Lyon est un bon club. Lyon est-il ma priorité si je devais revenir en France ? Oui ! ».


Alors que son contrat prend fin en juin prochain, Chelsea pourrait cependant décider de garder Olivier Giroud sachant que le club londonien est interdit de recrutement pour les deux prochaines sessions de transferts.