​L'avenir de Bruno Génésio est très incertain en cette période de fin de saison. Pourtant, il semblerait qu'on se dirige vers une prolongation de l'entraîneur de l'Olympique Lyonnais.


Malgré des résultats satisfaisants et des objectifs toujours atteints, Bruno Génésio est très critiqué par les supporters de l'​Olympique Lyonnais. Malgré tout, il garde le soutien et la confiance de Jean-Michel Aulas, son président. Le président de l'OL a d'ailleurs fait une annonce forte relayée par Le Figaro.


"Ce sera le 2 avril. Le 31, c'est un dimanche. Le 2 avril, nous pourrons vous dire ce que nous avons pu décider avec Bruno Genesio. Le 1er avril, il y aura un comité de gestion."


Après cette annonce, l'emblématique dirigeant rhodanien s'est insurgé de la réaction de ses supporters qui ont réclamé hier soir le ​départ de leur entraîneur à l'occasion du quart de finale de Ligue des Champions des féminines de l'OL.


"Comme nous avions un rendez-vous la semaine prochaine, il n'est peut-être pas utile de l'honorer s'ils prennent directement la position de discuter avec les médias avant même cet entretien. Nous sommes dans un club parmi les plus importants d'Europe et ce ne sont pas les supporters qui décident de la gouvernance. 


Je suis surpris car nous avons des relations d'échange. J'avais fait cette ouverture pour échanger. Cela veut dire qu'à ce moment là de la discussion, les arguments n'ont pu être entendus. J'ai vu un autre groupe lundi durant deux heures. J'ai trouvé qu'il y avait beaucoup d'éléments positifs dans la discussion. Il vaut mieux, quand on connaît ma manière de diriger, attendre d'avoir la réunion plutôt que s'exprimer avant."


Il a ensuite affirmé que ces agissements n'auraient aucune incidence sur les négociations avec son coach. Pas sûr que cela plaise aux supporters ​lyonnais...