​Tout juste de retour sur le banc madrilène, Zinedine Zidane devrait rester encore quelques saisons avant peut-être de reprendre les rênes de l’Équipe de France, selon Didier Deschamps


Alors que beaucoup de journalistes espéraient la venue de Zinedine Zidane sur le banc de ​l'Equipe de France, l'entraineur français semble bien loin de cela pour deux raisons : Tout d'abord, l'ancien milieu de terrain vient de revenir sur le banc madrilène avec un contrat de trois ans, 8 mois après avoir annoncé sa démission. Nul doute, qu'il restera encore quelques saisons chez les ​Merengue


Autre raison, Didier Deschamps ne compte pas quitter les Bleus surtout après sa victoire finale à la Coupe du Monde en Russie, comme il l'a confié à dans un entretien accordé à l’Équipe 


 "Certains sélectionneurs seraient sûrement partis au sommet après ce titre. Je ne me suis même pas posé la question ! Et si j'avais dix ou quinze ans de plus, je me la serais posée. J'ai la même envie et la même conviction. Je suis passionné. Je me sens bien, j'ai toujours cette détermination" avant de poursuivre sur son avenir "J'espère rester le plus tard possible, même si je sais que chaque jour qui passe me rapproche de la fin. Aujourd'hui, il y'a l'objectif 2020. Continuer après est une possibilité" a expliqué le sélectionneur français.

Une situation qui semble être claire pour le natif de Bayonne qui veut garder son poste jusqu'en 2020 voire jusqu'à la Coupe du Monde 2022. Cependant, l'ancien entraineur de l'Olympique de Marseille est convaincu qu'un jour, le technicien madrilène va s'asseoir sur le banc de l’Équipe de France : "


À un moment ou un autre, Zinedine Zidane aura un rôle à jouer il aura cette place-là. Je ne sais pas quand. Cela aurait pu être avant, ça se fera peut-être là, ou encore après. Je ne sais pas. Ça me semble une évidence pour lui [...] Il y sera. Mais je ne pense pas que ce soit son souci à l'heure actuelle, ni le mien !" a-t-il déclaré.

Reste à savoir si "ZZ" serait partant pour reprendre les rênes de l’​Équipe de France après le départ de Didier Deschamps.