​​L'Olympique de Marseille n'aura pas réussi à faire tomber un ​Paris-Saint-Germain pourtant prenable. Malgré une première période encourageante, les Marseillais rejoindront les vestiaires menés suite à la nouvelle réalisation de ​Kylian Mbappé. Valère Germain égalisera au bout de 26 secondes pour les phocéens en seconde redonnant l'espoir aux joueurs de Rudi Garcia. 


Une légère dose d'espoir vite éteinte par l'expulsion stupide de Steve Mandanda et le doublé de Di Maria dont un fabuleux coup-franc. Mbappé manquera un penalty dans le temps additionnel. 


Les notes des Marseillais 

Steve Mandanda - 2 : Encore une fois, Mandanda tue le match de son équipe par une expulsion inattendue et surtout stupide. Il aurait pu déjà offrir un but au PSG sur un contrôle mal assuré. L'international français a effectué quelques arrêts qui paraissent dérisoires en comparaison de son erreur. 

Bouna Sarr - 3 : Une erreur de placement tonitruante qui a coûté cher à son équipe. Il a été dénordé du début à la fin par la puissance et la justesse du milieu parisien. A aucun moment, Sarr n'a réussi à se projeter correctement. Ses réflexes d'ailier posent question. 

Boubakar Kamara - 4 : Premier gros choc pour lui. Difficile de le remettre en question sur les buts au vu de la faiblesse du milieu de terrain. Kamara a eu du mal à contenir la fougue de Mbappé ; en témoigne son carton jaune ; et s'est exposé à une nouvelle expulsion en fin de rencontre. Une inexpérience qui aurait pu lui faire défaut. 

Duje Caleta-Car - 4 : Pareillement, nous ne pouvons incriminer pour ses réalisations. Il a essayé de bloquer les ballons haut et de s'imposer dans le domaine aérien. DCC a manqué de justesse parfois dans sa relance. 

Hiroki Sakai - 5 : Il a été en difficulté en fin de match encaissant un carton jaune puis en offrant un penalty raté à Mbappé. L'expulsion y ait pour beaucoup. Sinon, le Japonais a su être présent dans l'intensité sans être transcendant devant.

Maxime Lopez - 3 : 
Sa faiblesse dans le domaine physique devient problématique dès que le niveau monte... Lopez n'a jamais su récupérer des ballons intéressants et distribuer son cuir à ses attaquants. Sa deuxième période est médiocre. Kevin Strootman (4) l'a remplacé dans un système de jeu difficile à saisir et sans aucun ballon à exploiter. 

Morgan Sanson - 3 : Sanson a pris un peu plus de risques mais ne réussit pas à bonifier cette créativité... Il n'apporte aucun soutien à sa charnière à partir de la demi-heure de jeu. Sur chaque contre, il est en retard. 


Florian Thauvin - 2 : A l'image de ce qu'il propose en 2019, Thauvin n'existe pas sur le terrain. A part obtenir des corners, il n'est pas du tout utile au collectif. Il ne prend aucune décision intelligente dans ses appels ou ses centres. Trop de ballons perdus, trop de ratés dans les trente derniers mètres. Honteux. Nemanja Radonjc (non noté) l'a suppléé dans les dix dernières minutes. 


Lucas Ocampos - 5 : Ocampos distribue une nouvelle passe décisive sur un énième débordement. Il a su donner du fil à retorde à Kehrer et Meunier avant lui. Sur ses replis, il aurait pu faire mieux et a manqué de tact sur certaine situations en première période. 


Valère Germain - 5 : Un but salvateur sur le coup mais vain au final. Il n'a jamais été très dangereux mais a su se rendre disponible en général. Germain a fait son taf de buteur, un peu moins d'attaquant. 

Mario Balotelli - 4 : Balotelli a récupéré quelques coup-franc et pesé sur les défenses par moment. C'est insuffisant dans l'intensité. Il a manqué de ballons dans l'ensemble malheureusement. Yohan Pelé (5) l'a remplacé en détournant un penalty de Mbappé dnas le temps additionnel. 

Marseille voit le podium et la C1 s'éloigner à 6 points. Invaincu depuis 5 match, l'OM chute de nouveau face à Paris. 

​​