​Alors que Bruno Genesio n'est toujours pas fixé sur son avenir malgré une rencontre avec les dirigeants lyonnais, Newcastle United serait intéressé par le tacticien rhodanien selon des informations de ​l'Equipe.


Il a survécu contre vents et marées la saison passée malgré une cuisante élimination en huitième de finale de l'Europa League face au CSKA Moscou et une année vierge une nouvelle fois de tout trophée. Son sursis, couronné finalement de succès grâce à un finish parfaitement maîtrisé, aura permis à l'enfant de la maison de poursuivre l'aventure une année de plus. 


Une nouvelle fois contesté par une partie des supporters lyonnais qu'il qualifierait de "pseudo supporter", l'avenir semble encore incertain sur les bords de Saône. En étroite collaboration avec le célébrissime agent, Pini Zahavi, Bruno Genesio se serait vu proposer une ​porte de sortie en Angleterre où Newcastle United hésiterait encore à prolonger le contrat de Rafael Benitez (expire au mois de juin). 

Il faut dire que les récentes prestations du club lyonnais en Ligue des Champions et notamment contre Manchester City ont éveillé la curiosité des Magpies qui ne seraient pas contre une arrivée d'un Frenchie la saison prochaine. 


Mais avant de traverser la Manche, Bruno Genesio n'a jamais caché son envie de continuer son périple à l'Olympique Lyonnais, son club de cœur. Mais contrairement à la saison dernière, il entend bien être fixé le plus rapidement possible sur son avenir. 

Alors qu'une décision pourrait être prise fin mars prochain en accord avec les exigences de l’entraîneur, le board lyonnais pourrait être tenté de repousser la deadline en raison de la demi-finale de la Coupe de France qui se tiendra le 2 avril prochain face au Stade Rennais au Groupama Stadium. 


La qualification pour la C1 sera également un critère primordial alors que les Marseillais ont pratiquement comblé leur écart sur les coéquipiers de Nabil Fekir (trois points). La rencontre de ce dimanche face à Montpellier (14h30) sera d'ailleurs un premier élément de réponse, quatre jours après la claque reçue face au FC Barcelone en Ligue des Champions (5-1). 

Les Lyonnais devront assurer l'essentiel après avoir lâché deux points précieux face à Strasbourg (2-2) et profiter d'un déplacement périlleux de l'Olympique de Marseille sur la pelouse du Paris Saint-Germain un peu plus tard dans la soirée (21h).