​Ce dimanche à 21h00 aura lieu le dernier match comptant pour la 29e journée de ​Ligue 1. Un match haut en couleurs puisque le ​Paris Saint-Germain (leader) recevra l'ennemi juré, l'Olympique de Marseille (4e). Une rencontre qui sera suivie bien au delà de nos frontières étant donné l'engouement qui flotte autour de ce duel. Tour d'horizon des statistiques les plus folles, pour ce qui sera le 80e Classique de l'histoire de notre championnat.


Électrique, magique, spectaculaire, les adjectifs ne manquent pas pour qualifié ce match que tout un pays attend. Que ce soit sur le terrain ou en tribunes, nous assistons très rarement à une purge comme on peut en voir très souvent dans les matchs dit "à hauts risques". Et si les chiffres s'accordent pour dire que le ​PSG ne fera qu'une bouchée de l'OM, certaines raisons nous laissent croire que cela ne sera pas si évident que ça pour les hommes de Thomas Tuchel.


Tout d'abord, penchons nous sur l'historique général entre les deux clubs. Le PSG et l'OM se sont affrontés à 79 reprises en Ligue 1. À la surprise générale, les Phocéens sont bel et bien devant en terme de rencontres remportées (29 victoires pour les Parisiens contre 31 pour les Marseillais et 19 matchs nuls). Très serré aussi, le nombre de buts pour les deux formations lors de Classique (103 pour Paris, 102 pour Marseille).


Le PSG dans une autre dimension!

Mais depuis 2011, et l'arrivée des Qataris avec leurs mallettes pleines de dollars, l'écarts sportifs entre les deux clubs n'a cessé de se creuser en faveur du club de la capitale. En effet, depuis le 27 novembre 2011 (défaite 0-3), Paris n’a perdu aucun de ses 14 derniers matchs de Ligue 1 face à Marseille (11 victoires, 3 nuls). Mieux, le PSG a remporté 7 de ses 8 dernières réceptions de l'OM dans l'élite. L'unique match non victorieux étant le nul (0-0) lors de l'arrivée de Rudi Garcia à la tête du club phocéen en 2016. L'OM avait d'ailleurs eu "l'honneur" d'être la seule équipe à ne pas tirer au but durant un match de Ligue 1 sur les 10 dernières années.

D'autre part, Paris affiche 74 points après 27 matchs de ​Ligue 1 cette saison, et ne voudra pas s'arrêter là, puisqu'il s'agit d'un record à ce stade de la compétition.


À noter aussi que le PSG n’a perdu qu’un seul de ses 56 derniers matchs à domicile en Ligue 1 (48 victoires, 7 nuls), c’était le 12 mai 2018 contre Rennes (0-2). D’ailleurs, le club parisien reste sur 14 succès de rang à domicile dans l’élite, meilleure série en cours parmi les équipes des 5 grands championnats européens.


L'OM veut et peut y croire!

Du côté de Marseille on veut et on peut y croire, car si l'​OM a perdu la moitié de ses 14 derniers déplacements en Ligue 1 (5 victoires, 2 nuls), il n'en reste pas moins efficace ces dernières semaines. En remportant 5 de ses 6 derniers matchs de Ligue 1 (1 nul), les Marseillais connaissent une belle remontée au classement ainsi qu'une jolie hausse de moral. À l'inverse, les Parisiens, fraîchement éliminés de la Ligue des Champions par Manchester United (en ayant pourtant 100% de chance de qualification (statistiquement) après leur victoire 0-2 à l'aller), vont peut-être avoir le moral en berne.

D'autre part, Marseille a trouvé le chemin des filets lors de chacun de ses 13 derniers matchs de Ligue 1 (17 buts au total). Paris est actuellement sur une plus longue série (27). Un match qui nous promet donc des buts. Surtout que ​Mario Balotelli, le néo attaquant de l'OM, a marqué 5 buts lors de ses 7 derniers matches dans l'élite.


Les Parisiens sont donc prévenus! Attention de ne pas mettre les "sardines" (comme ils aiment nommer les Marseillais) en boîte avant même de les avoir cuisinées, sous peine de risquer l'indigestion...