​​L'Olympique de Marseille poursuit sa belle série d'invincibilité contre Nice. Jamais mis en difficulté par des Niçois imprécis, les Marseillais ont du attendre un nouveau coup d'éclat de Mario Balotelli pour prendre l'avantage. La première période fut quelque peu insipide avant que Super Mario illumine de nouveau le Vélodrome d'une tête claquée. 

Nous n'avons jamais trop vu les hommes de Patrick Vieira en mesure de déstabiliser une formation phocéenne sérieuse et appliquée. L'OM se retrouve quatrième à trois points de Lyon avant d'aller au Parc des Princes dimanche prochain. 


Les notes des Marseillais 

Steve Mandanda - 6 : Un seul arrêt déterminant face à Saint-Maximim. Il a su se mettre à l'abris de quelques frayeurs avec des prises de balle sûres. Mandanda confirme son regain de forme sans encore être véritablement mis en difficulté. 

Bouna Sarr - 5 : Bizarrement, c'est l'aspect offensif qui a pêché ce soir. Sarr a raté beaucoup de centres et de duels offensifs... Pourtant, il a été sérieux en défendant de manière sérieuse contre le remuant Saint-Maximim. Il a été plutôt intéressant sur ses appuis vifs. 

Bouba Kamara - 6 : Grande prestation encore. Il a été décisif pour gérer les contres mal exploités des Niçois. A 19 ans, Kamara dégage un calme apparent dans les duels aériens. Ses interventions sont sûres hormis son carton jaune grossier. 

Duje Caleta-Car - 7 : Sur ce match-ci, nous l'avons trouvé certainement plus précis que son coéquipier. Il a pu démontrer des qualités de relance déterminantes avec des passes lasers permettant de résister au faible pressing du Gym. Physiquement, il a été impressionnant. Son replacement sur Saint-Maximin, c'est fort. 

Hiroki Sakai - 6 : Bon match avec beaucoup de présence devant. C'est lui qui apporte le surnombre sur le but de Balotelli comme souvent. Son aile gauche a été bien utilisée dans l'ensemble. Défensivement, c'était dans l'ensemble rigoureux en jouant à reculant. 

Maxime Lopez - 5 : Nous l'avons vu dans son rôle de relayeur. Pourtant, nous attentions plus de créativité et de transmissions risquées. Lopez a été précis mais un peu trop simpliste dans ses choix. Dimitri Payet (non noté) l'a remplacé dans les dernières minutes du match. 

Morgan Sanson - 4 : C'était à lui d'apporter ce brin de folie... Nous n'aurons vu que des passes brouillonnes et parfois à contre-temps. Sanson n'a pas osé se projeter tout en étant très peu présent à la récupération. A Paris, cet entre-jeu devra être renforcé sous peine d'être en difficulté. 

Florian Thauvin - 3 : C'est bien trop éloigné de son meilleur niveau... Hormis sa spéciale bien arrêté par Benitez, c'est faible. ​FloTov n'a pas su dynamiser cette aile avec des centres précis. Il rate une occasion importante en première période puis a eu du mal à trouver son rythme de croisière. C'est inquiétant que trop peu de danger provienne de son côté. Nemanja Radonjic (non noté) l'a suppléé pour le faire souffler. 

Lucas Ocampos - 7 : Bon match d'Ocampos. Il délivre une belle passe décisive qui récompense sa débauche d'énergie. Il a récupéré 6 ballons, cadré deux frappes et distribué des bons centres. C'est un joueur qui sait mouiller le maillot. 

Valère Germain - 4 : Il retourne dans ses travers... Très peu de ballons touchés, très peu d'appels proposés, enfin du Germain dans le texte. Il ne sert pas à grand chose sur le terrain. Même le pressing de sa part est faible. 

Mario Balotelli - 7 : Il donne ces trois points encore une fois. Il est dans son rôle de distributeur loin du but et de finisseur près des cages. Balotelli sait se rendre disponible et se battre quelque peu pour le collectif. Il a encore du mal à faire le pressing. Kevin Strootman (5) l'a remplacé pour équilibrer le milieu avec une belle énergie. Il a récupéré quelques ballons. 

L'OM n'a pas brillé mais conforte sa quatrième place. Désormais, les Marseillais ont leurs yeux tournés vers Paris et un Classico qui s'annonce important pour se rapprocher encore un peu de Lyonnais irréguliers. 

​​