​La prestation indigeste de l'ASSE à l'Orange Vélodrome dimanche dernier a laissé le consultant sceptique sur la fin de saison des Verts, au contraire d'un OM revigoré.


Dimanche dernier, l'​Olympique de Marseille a envoyé un message fort à la concurrence. Face à un AS Saint-Etienne, qui les devançait au classement, les Phocéens ont imposé leur loi à domicile et ont su se rendre la partie facile très rapidement. Presque jamais inquiétés, Florian Thauvin et sa bande ont tranquillement géré et confirmé leur renouveau. 

Ce qui n'est pas le cas de Verts, qui paraissent presque essoufflés et pour qui la fin de saison pourrait être bien longue. C'est du moins l'avis de Pierre Ménès, qui sur ​Canal + a fait part de son scepticisme.


"L’OM a confirmé son retour en forme en battant une équipe de Saint-Etienne sans vie, sans talent et sans combativité. Les Olympiens ont marqué assez rapidement sur deux coups de pied arrêtés. Une volée acrobatique de Balotelli à 2,50 mètres du but sur un corner de Thauvin et un penalty du même Thauvin pour une main de Debuchy ont suffi au bonheur de Marseillais qui ont géré plus tranquillement la deuxième période. Ce qu’ils montrent depuis cinq matchs, avec l’arrivée de Balotelli et les choix forts de Garcia, est autrement plus cohérent que ce qu’on a vu pendant des mois. Du coup, les Phocéens sont revenus dans la course et peuvent espérer, qui sait, une improbable place sur le podium en fin de saison."


Une analyse simple et juste sur le moment, tant le rapport de force semble s'être inversé entre les deux formations. Néanmoins, la saison est encore longue et les joueurs de Rudi Garcia ont régulièrement montré depuis le début de la saison, qu'ils peinaient à trouver de la régularité. ​Quant à ceux de Jean-Louis Gasset, ils ont aussi prouvé qu'ils avaient de la ressource au cours des derniers mois. En mai prochain, nous pourrons établir les bilans.