La marque américaine a permis au club parisien de booster ses ventes de manière inédite, avec sa gamme de produits dédiés à la C1.


Auprès du fair-play financier, le ​Paris Saint-Germain est en train de réussir sa mission. Le club francilien se voit de moins en moins dépendant de l’Etat du Qatar et ne cesse d’augmenter ses revenus liés aux sponsors. La semaine passée, les Rouge et Bleu ont acté leur rapprochement avec le groupe Accor, qui deviendra son sponsor maillot, moyennant 60 millions d’euros chaque année.


Mais ce n’est pas là que le PSG a été le plus fort. Le gros coup de la saison réside dans la collaboration avec Jordan, la filiale de Nike, comme l’explique ​Le Parisien ce samedi. Le partenariat et la création de maillots spéciaux pour la Ligue des Champions ont boosté les ventes de manière inédite.

Dès sa sortie, la nouvelle tunique parisienne avait été achetée à 150 000 reprises au bout d’un mois de commercialisation. Pour la première fois, le PSG va vendre plus d’un millions de maillots en une saison, ce qui le fait rentrer dans le gratin européen, auprès des cadors.


Un succès jusqu'aux États-Unis

La collaboration fonctionne de telle manière que les Parisiens attendraient jusqu’à 15 millions de revenus pour cette première année. Symbole de cette réussite, les ventes sur le continent américain. Ces dernières ont tout simplement été boostées de +470% ajoute le quotidien régional. Ce qui s’explique notamment par la publicité réalisée par plusieurs personnalités américaines, qui n’ont pas hésité à s’afficher avec l’ensemble parisien ...