​Chelsea a assuré sa qualification pour les huitièmes de finale de la Ligue Europa après sa victoire maîtrisée face à Malmö (3-0). Présent en conférence de presse d'après match, le tacticien des Blues n'a pas manqué de tacler la saison des Gunners pour justifier sa légitimité sur le banc du club londonien. 


Les coéquipiers d'Olivier Giroud, buteur sur le premier but, se devaient d'assurer la qualification pour le tour suivant face à une équipe suédoise supposée plus faible. Devoir accompli, les Blues vont pouvoir se tourner vers le championnat et la finale de League Cup face à Manchester City. 

Quelques semaines en arrière, les hommes de Sarri s'étaient faits fesser à l'Etihad Stadium en encaissant un cinglant 6-0 dans une rencontre à sens unique. Interrogé par Sky Sport Italia à ce sujet alors que ses joueurs affronteront de nouveau le 24 février prochain les Citizens, l'ancien coach napolitain a tenu à rectifier le tir, taclant au passage les Gunners d'Arsenal.


 "Je continue d'entendre des gens vanter les mérites de la saison d'Arsenal mais ils n'ont pas atteint la finale de la League Cup. Ils ont moins de points que nous en Premier League et se sont qualifiés pour les huitièmes de l'Europa League comme nous. Je ne comprends pas pourquoi les personnes agissent comme si notre saison était négative, et celle d'Arsenal impressionnante."


Conscient de la situation sportive délicate du club, Maurizio Sarri est toujours sur la sellette alors que se profile plusieurs rencontres capitales qui pourraient conditionner l'avenir de l'entraîneur italien. 


"Je me dois de considérer mon travail comme un problème majeur, sinon je ferais mal mon travail. Je continue donc mon chemin, et rien n'a changé en ce qui me concerne. C'est vrai qu'il y a eu beaucoup de hauts et de bas y compris des creux très profonds mais étant donné que c'est ma première saison dans un nouveau championnat et dans un nouvel environnement, je pense que c'est acceptable. J'ai repris une équipe qui a terminé cinquième avec 70 points."


En attendant de connaître la suite à donner au feuilleton "Sarri" et en l'absence d'une rencontre face à Brighton, reportée en raison de la finale de la League Cup, les joueurs londoniens devront pleinement se replonger dans le travail alors qu'une semaine décisive s'annonce déjà pour le club (Manchester City le 24 en LC puis Tottenham le 27 en PL).