​​Encore décisif face à Chelsea en Cup lundi, le champion du Monde affole les statistiques depuis le changement d'entraîneur à Manchester United.


Entre Paul Pogba et José Mourinho, la situation était réellement devenue invivable à Manchester United. Si le ​joueur a, à l'époque, décidé de se murer dans le silence, le terrain symbolisait parfaitement la rupture entre les deux hommes forts des Red Devils. Preuve en est, l'international français ne jouait même plus lors des derniers matchs dirigés par le "Special One". 

Forcément, l'arrivée d'Ole Gunnar Solskjaer a rabattu les cartes et offert un second souffle à la "Pioche", qui est depuis plus décisif que jamais. Comparaison.


Un joueur devenu "banal" avec Mourinho

FBL-EUR-C1-MAN UTD-TRAINING

Au cours de la première partie de saison, Pogba a souvent été pointé du doigt par le technicien portugais et son rendement en a été impacté sur le terrain. Quand il a besoin de liberté pour s'épanouir, l'ancien de la Juventus était cantonné à un football défensif. Ainsi, en 20 apparitions, il n'a marqué que cinq buts et délivré 4 passes décisives ... Des chiffres loin d'être catastrophiques pour un milieu de terrain, mais loin des standards attendus pour un joueur de son acabit.

Pogba est un joueur "spécial" et son début de saison était vraiment inquiétant.


​La renaissance avec Solskjaer

FBL-ENG-FACUP-CHELSEA-MAN UTD

Mais touché dans son ego, ​le natif de Lagny-Sur-Marne a su s'offrir une belle revanche, dès le changement d'entraîneur. A son arrivée, Solskjaer a été de ses éloges pour un joueur qu'il considère parmi les meilleurs du monde. Et cette confiance, Pogba lui a parfaitement rendu. Très vite décisif, dès même son retour dans le onze, il est depuis inarrêtable. 


Débridé dans son nouveau rôle, où Ander Herrera et Nemanja Matic couvrent ses projections, le milieu tricolore n'arrête plus de marquer ou de distiller des caviars. Résultat, sur ses onze derniers matchs, il a inscrit neuf pions et délivré six passes décisives à ses partenaires. Un impressionnant changement, qui a notamment permis aux Mancuniens de remonter au classement.

Seule ombre au tableau, ​sa performance contre le Paris Saint-Germain en Ligue des Champions, où trop nerveux, il a été exclu, en plus de ne pas peser sur le jeu des siens. Malgré tout, sa réaction a été parfaite puisque dès le match suivant, il a marqué et fait une passe décisive contre Chelsea (2-0) lundi soir en FA Cup.