Daniel Riolo, au micro de RMC, est revenu sur le match difficile du PSG à Saint-Étienne, et n’a pas épargné Wahbi Khazri, pourtant auteur d’une grande saison


Le Paris Saint-Germain s’est imposé sans briller au Chaudron contre ​Saint-Étienne pour le match de cette 25ème journée de Ligue 1. Les Parisiens s’en sont sortis grâce à leur prodige français de 20 ans, auteur d’une magnifique reprise de volée en déséquilibre sans regarder le but.


Mais ce n’est pas sur le magnifique 19ème but en 18 rencontres de Mbappé que Daniel Riolo, chroniqueur sur RMC Sport, s’est arrêté; mais sur la performance très moyenne de Wahbi Kahzri. Le journaliste a mis le doigt sur ce qu’il trouve être le plus gros problème de l’international tunisien. Il souffre, selon lui, d’un embonpoint, qui ne lui permet pas de devenir un grand joueur.


“Il a été nul, mais pourquoi ? J'adore Khazri, mais il est nul sur ce match, il peut faire le mariole autant qu'il veut tous les week-ends de ligue 1, mais contre le PSG il n'est pas au niveau. Au haut niveau, tu ne peux pas jouer avec dix kilos en trop. En Ligue 1 toutes les semaines, ok, mais pas dans le haut niveau. Saint-Etienne il veut aller en Europa league, ok. Ton meilleur joueur, je l'adore, c'est un joueur technique, ça fait des années que je dis tout le bien que je pense de lui, mais au bout d'un moment il faut être un peu professionnel. Tu ne joues pas avec une surcharge pondérale aussi importante. Il est gros, Khazri il est gros !”



Malgré tout, Whabi Khazri est auteur d’une belle saison, avec 12 buts en 22 matchs pour ​l'ASSE. Mais il a semblé très nerveux contre les premiers du championnat, à contester chaque décision de l’arbitre. C’est ce qui l’a fait sortir peu à peu de son match.