​Sur les ondes de RMC, Eric di Meco s'est montré très critique envers son ancien club, qu'il voit chuter au fil des années.


Supporter l'​Olympique de Marseille a rarement dû être aussi difficile que cette année. Malgré une saison dernière plus qu'encourageante et un effectif très correct, le club phocéen déçoit cette année, tant en championnat que dans les coupes (nationales ou européennes). En février seulement, la saison a d'ores et déjà l'air d'être ratée. 

Ce qui a le don d'agacer certains fans, et autres anciens joueurs. A l'image d'Eric di Meco, qui a poussé un coup de gueule lors de l'émission le "Super Moscato Show" lundi sur RMC. Pour le vainqueur de la C1 en 1993, l'OM n'a plus la moindre ambition ...


"C’est dingue qu’on soit obligé de s’extasier devant un attaquant (Balotelli) qui fait des plats du pied ou qui traîne au second poteau. On l’avait oublié ça. On n’a pas des grandes ambitions, nous. On est un petit club de campagne. On est le Petit Poucet et on se contente de signaux comme ça. Balotelli il rend dingo les supporters parce qu’il est dingo aussi. C’est d’ailleurs ce qui me le rend sympathique."



Des propos forts, qui témoignent d'un certain malaise et confirment la cassure entre le club phocéen et son douzième homme. Difficile pour autant de donner tort au consultant, tant l'OM ne nous rassure pas. Malgré tout, si les matchs sont poussifs, les hommes de Rudi Garcia se sont rapprochés à six points du podium le week-end dernier. ​Tout n'est donc pas à jeter