Quel onze pour l'OM en deuxième partie de saison ? L'arrivée de Mario Balotelli a agrandi le champ de manoeuvre de Rudi Garcia, qui aura différentes possibilités désormais.


​L'​Olympique de Marseille l'attendait depuis deux ans, le "grantatakan" est enfin arrivé. Après des mois de négociations et de multiples rebondissements, ​Mario Balotelli a débarqué sur la Canebière à la fin du mois de janvier. Depuis, il a participé à trois rencontres et inscrit deux buts déjà, soit plus que lors des quatre premiers mois de la saison avec l'OGC Nice. 

Les supporters phocéens reprennent donc espoir, et avec le retour des derniers blessés (Payet, Rami), Rudi Garcia pourra bientôt aligner un onze très compétitif. Voici un exemple d'équipe attractive alignée en 4-3-3, prenant en compte les "stars" et la forme des autres joueurs. 


Sans grande surprise, le décrié Steve Mandanda garderait les cages, protégée par une défense centrale composée du jeune Boubacar Kamara et d'Adil Rami. La jeunesse alliée à l'expérience, ce qui pourrait soigner plusieurs maux de l'arrière-garde olympienne. 


Toutefois, la forme de Rami sera scrutée avec attention... et le champion du monde pourrait perdre sa place au profit de Duje Caleta-Car, intéressant lors des deux derniers matchs qu'il a disputé contre Bordeaux puis Dijon. On aurait alors un choix d'avenir avec une charnière Kamara - Caleta-Car.

Sur les côtés, Bouna Sarr serait aligné à droite. Hiroki Sakaï serait lui son pendant à gauche. En temps normal, Jordan Amavi devrait occuper le rôle, mais ses performances depuis des mois ne peuvent que le mener sur le banc à terme.


De l'expérience au milieu de terrain 

Avec le retour de ses hommes, Rudi Garcia aura enfin l'occasion d'aligner ses deux patrons ensemble au milieu de terrain. Luiz Gustavo pourra revenir dans l'entre-jeu et accompagner Kevin Strootman, qui monte enfin en puissance. 


Avec une telle paire, l'attaque olympienne pourra avancer sereinement, avec un équilibre en tout instant. D'autant que l'excellent Maxime Lopez apporterait sa patte technique pour compléter le trio.

Devant eux se trouverait le capitaine Dimitri Payet et Florian Thauvin sur les ailes, chargés d'alimenter Mario Balotelli en ballon et d'être décisifs. En distributeur de caviar, l'ancien de West Ham retrouverait alors son rôle de chef d'orchestre et pourrait dicter le tempo sur son côté gauche, pendant que Thauvin aurait lui la mission de dynamiser les offensives de son équipe, tout en marquant de nouveaux buts. Une équipe très complète, qui pourrait mettre à mal la majorité des équipes de ​Ligue 1


D'autant que le banc de touche redeviendrait alors consistant, avec la présence de joueurs comme Morgan Sanson, Duje Caleta-Car (ou Rami), Rolando, Clinton N'Jie, Valère Germain ou encore Nemanja Radonjic. À Rudi Garcia donc de faire les choix, et même les bons choix !