Le défenseur portugais promet un avenir radieux à son jeune coéquipier, le grand espoir de l’OM.


Les supporters de l’​OM l’ont rapidement vendu comme un crack, et il semblerait bien qu’ils ne se soient pas trompés. A seulement 19 ans, Boubacar Kamara met tout le monde d’accord sur la Canebière. Malgré son statut de minot, l’international U20 tricolore n’a pas la pression et ne cesse de montrer son grand caractère sur les terrains.

Après une première saison d’adaptation et d’intégration, Kamara a récemment pris ses galons de titulaire et a même ouvert son compteur but en Ligue 1 (contre Bordeaux mardi dernier). Une explosion qui réjouit tout le monde à l’OM, notamment Rolando l’un de ses mentors. Dans ​une tribune publiée sur le site du club, le Portugais s’est réjoui pour son coéquipier.


«Je ne me considère pas comme un modèle car je commets des erreurs. Je le répète souvent au « petit Bouba » qui avait une quinzaine d’années quand il est arrivé dans le groupe pro. Aujourd’hui, je lui dis : « Tu n’es plus mon petit Bouba » et constater tous les progrès qu’il a faits, me rend fier. Il est très l’écoute, il a beaucoup de qualités mais il doit continuer de beaucoup travailler. Je sais que dans quelques années, alors que je ne serai plus dans le football professionnel, je serais dans un grand stade pour le voir jouer dans un très grand club.»


Des propos très élogieux, qui toucheront sans aucun doute Kamara. Rolando y avait déjà été de ses compliments récemment en conférence de presse, jurant que son compère de l’arrière-garde allait « aller loin et gagner des titres ». Espérons pour l’OM que Kamara triomphera avec ​son club formateur.