​L'Histoire du football a été marqué par de grands moments collectifs, des soirées de gala, mais aussi des personnages incroyables. Tout le monde se souviendra des plus grands joueurs dans les prochaines décennies. Peu considèrent toutefois les prouesses de certains entraîneurs, qui par leurs principes marquent le ballon rond de leur empreinte. 


Mais plus que leurs idées tactiques ou leurs principes de jeu, certains ont su briller en hissant un de leurs joueurs au sommet. La relation entraîneur - joueur est primordiale et certains techniciens ont su porter un de leurs hommes au plus haut. Voici six exemples de réussite.


Pep Guardiola - Lionel Messi  

Barcelona´s coach Josep Guardiola (L) ce

Un duo qui aura fonctionné à merveille... Inspiré par son ancien entraîneur Johan Cruyff, Pep Guardiola est arrivé sur le banc du FC Barcelone avec des idées en 2008. Parmi elles, ​faire du jeune ​Lionel Messii la base de son projet. Alors que l'Argentin commençait à s'imposer dans le groupe professionnel, Guardiola a décidé de le placer en pointe, dans un rôle de faux neuf. 


La mayonnaise a directement pris et la Pulga a développé ses qualités à vitesse éclair. Dès sa première année avec Pep, il a soulevé son premier Ballon d'Or. Ensemble, les deux ont connu de très belles heures. À quand les retrouvailles ? 


Mauricio Pochettino - Harry Kane 

FBL-ENG-PR-HUDDERSFIELD-TOTTENHAM

Très vite, ​Harry Kane a affiché de belles dispositions avec Tottenham. Pour autant, personne n'aurait pu l'imaginer aussi haut en 2019. Si Redknapp, Vilas-Boas puis Sherwood l'ont peu à peu mené en équipe A, c'est sous la houlette de Mauricio Pochettino que l'attaquant phare de la sélection anglaise a pris une dimension rare. Buteur hors-pair, il fait incontestablement partie du gratin des meilleurs attaquants mondi​aux maintenant. 


Très attaché à son entraîneur, il ne semble pas pressé de quitter Tottenham, tant son lien avec Pochettino est fort. Dès leur première saison commune, Kane avait marqué 21 buts en 34 matchs de Premier League. Depuis, il enchaîne les masterclass, et les réalisations.


Sir Alex Ferguson - Cristiano Ronaldo

Manchester United's Portuguese midfielde

Quand il est arrivé à Manchester en 2003, ​Cristiano Ronaldo était considéré comme un joueur très talentueux, mais assez inconstant. En clair, il lui fallait un mentor pour gommer ses défauts et devenir stratosphérique. Il a trouvé cet ange-gardien en la personne de Sir Alex Ferguson. La légende écossaise l'a pris sous son aile, et lui a appris à exprimer toute sa frustration (de bonne manière) sur les terrains.


Ronaldo était prêt à tout pour satisfaire Ferguson, et il a atteint un niveau magnifique. Ce qui lui a permis de rejoindre le ​Real Madrid, où il a définitivement acquis le statut de légende. Malgré tout, sa relation avec Ferguson restera unique, en témoigne les larmes de joie et de fierté de l'ancien entraîneur quand CR7 a soulevé le trophée de l'Euro 2016 avec le Portugal. Une relation père-fils.


Jürgen Klopp - Robert Lewandowski

Juergen Klopp,Marco Reuss

Lorsqu'il a débarqué à Dortmund en 2010​, Lewandowski ne suscitait pas forcément beaucoup d'attente. Pour sa première saison, il se contentait de huit buts en Bundesliga. Mais la confiance de Jürgen Klopp l'aura galvanisé et le Polonais a par la suite gagné le statut de "goleador". 22 buts, 24 puis 20 en championnat... Lewi s'imposera comme l'un des meilleurs à son poste lors de ses trois dernières saisons dans la Ruhr, avant de rejoindre le Bayern Munich. 


Cette saison, il retrouvera Klopp en Ligue des Champions, lors du 8e de finale opposant le club bavarois à Liverpool. "Il a été un coach qui a eu une grande influence sur ma carrière, et je ne peux que l'en remercier", déclarait récemment l'attaquant munichois à propos de son ancien mentor.


Diego Simeone - Antoine Griezmann

FBL-ESP-LIGA-LEGANES-ATLETICO

Ses débuts à Madrid ont été compliqués car ​Antoine Griezmann a dû s'adapter au jeu de Diego Simeone. Seulement, son talent et son envie de réussir ont rapidement séduit l'Argentin, qui a rapidement compris que le champion du Monde deviendrait son joueur phare. Depuis 2014, Griezmann porte l'Atlético et ne cesse de donner satisfaction à un homme qui l'a propulsé à un niveau exceptionnel. 


Grizou est aujourd'hui l'un des meilleurs et il doit beaucoup au "Cholo". Cela tombe bien, il est très reconnaissant envers son entraîneur. ​En témoigne sa décision de rester à l'Atlético l'été dernier, malgré les avances du FC Barcelone. 


Harry Redknapp - Gareth Bale 

Harry Redknapp,Gareth Bale

Désormais, le Gallois est branché sur courant alternatif au Real Madrid. Alternant blessures, masterclass, puis période de méforme, ​Gareth Bale a perdu de sa magie. Pour autant, il ne faut pas oublier sa période dorée, lorsqu'il portait le Tottenham d'Harry Redknapp à bout de bras. Dans un premier temps latéral gauche, le successeur de Ryan Giggs au Pays de Galle a rapidement convaincu son entraîneur de le faire monter d'un cran, pour devenir un formidable ailier. 


Alors qu'il a failli un temps le vendre pour seulement 3 millions de livres à Birmingham, Redknapp s'est finalement obstiné... et il ne doit aujourd'hui pas le regretter. Pour sa dernière saison londonienne, Bale a inscrit 21 buts en Premier League, avant de rejoindre le Real Madrid pour 100 millions d'euros. 


Cet article est sponsorisé par Alita: Battle Angel, en salle à partir du 13 février 2019.