​L'Olympique Lyonnais s'est incliné, malgré une large domination, sur la pelouse des Niçois (1-0) en marge de la vingt-quatrième journée de la ​Ligue 1 Conforama. Peu de temps avant la rencontre, Jean-Michel Aulas s'est fendu d'une déclaration pleine de sens sur l'arrivée d'un joueur au milieu de terrain. 


Les Lyonnais soufflent le chaud et le froid cette saison ​en championnat. Capable à la fois de faire déjouer le Paris Saint-Germain, ​l'OL a connu une nouvelle désillusion en s'inclinant face à l'OGC Nice, dans une rencontre pourtant abordable. 


Si l'Olympique Lyonnais a essuyé une contre-performance évitable à moins de dix jours d'un choc capital face au FC Barcelone en huitième de finale de la Ligue des Champions, le président rhodanien a mentionné un article de Foot 01 sur Twitter pour annoncer la tendance au prochain mercato. 

Déjà pisté par le club lyonnais l'été dernier, le milieu de terrain mexicain, Hector Herrera (28 ans) est toujours dans les petits papiers des dirigeants qui pourraient l'attirer pour palier d'éventuels départs. 


Houssem Aouar, Tanguy Ndombele ou encore Nabil Fekir, pourraient faire l'objet de nombreuses offres ​au mercato estival. Une situation qui pourrait pousser JMA a anticiper la prochaine fenêtre de transferts. 

Conscient de la situation, Jean-Michel Aulas se prépare déjà à se séparer "d'un ou deux joueurs" l'été prochain alors que les caisses de l'OL devraient être largement renflouées. 


Grâce aux futures rentrées d'argents, l'Olympique Lyonnais disposera de fonds nécessaires pour enrôler l'international mexicain du FC Porto et assurer une pérennité dans un secteur clé du jeu lyonnais.