​L'​Olympique de Marseille confirme son regain de forme à Dijon. Après s'être défait de Bordeaux mardi, les Marseillais enchaînent avec une deuxième victoire de rang en ​Ligue 1. Pourtant, tout avait mal débuté avec l'ouverture du DFCO par l'intermédiaire de Marié. 


Ensuite, le nouvel homme fort de l'OM, Mario Balotelli a remis les siens dans le sen de marche avant qu'Ocampos illumine la rencontre d'un but fantastique. Marseille revient à la 5ème place en attendant les autres rencontres de ce week-end. 


Les notes des Marseillais : 


Steve Mandanda - 4 : La rechute de ​Mandanda aurait pu coûter cher ce soir. Il est à l'origine du premier but Dijonnais avec sa nouvelle erreur de jugement. C'est sans conséquence contre une équipe en plein doute en face. Attention contre d'autres écuries... 

Hiroki Sakai - 6 : Beau retour dans son club. Déjà intéressant contre Bordeaux, il confirme en étant bien en place ce soir. Sakai est intelligent dans son placement et son utilisation du ballon devant. Son retour est bénéfique à tous les niveaux.


Duje Caleta-Car - 6 : Duje Caleta-Car a monté d'un cran. Dans l'intensité, il s'impose comme un très bon élément. Au duel, il arrive à être vraiment une tête au-dessus des autres. Bonne complémentarité avec Kamara. 


Boubacar Kamara - 7 : La révélation de l'OM cette saison, c'est bien Kamara. Le jeune défenseur a réussi encore une prestation énorme en défense tout en finesse et sérénité. Au duel, il a été monstrueux s'imposant comme un vrai patron. 


Jordan Amavi - 4 : Amavi était bien mieux en place... C'est encore faible derrière avec des interventions en retard, mais par contre offensivement, c'était plus performant en étant positionné haut et en apportant des montées incisives.  


Maxime Lopez -  4 : Moins en vue, le jeune milieu de l'OM. Il n'a pas réussi à servir correctement ses partenaires dans le bon tempo. Sa présence au milieu ne s'est pas faite beaucoup ressentir malheureusement. Nous l'avons trouvé émoussé et sa sortie à l'heure de jeu confirme bien notre ressenti. Morgan Sanson (4) l'a remplacé en multipliant les fautes et les erreurs de jugement. 


Kevin Strootman - 4 : Son association avec Lopez n'a pas porté ses fruits. Il a été un cran trop haut sans avoir l'énergie et la vitesse pour percer des lignes. La solution provenait plus des ailes que d'un jeu long ou d'une passe laser de sa part. Blessé, il a laissé sa place à Rolando (non noté) en fin de match. 


Bouna Sarr - 3 : A côté de ses pompes, il a du sortir à la 55ème minute. C'est simple Sarr était tout le temps à contre-temps sur ses interventions comme sur les offensives. Il a perdu trop de ballons en se positionnant loin des 16 mètres adverses. Valère Germain (4) l'a remplacé en apportant une solution supplémentaire avec quelques ballons intéressants dans la profondeur. Seul le replacement de Thauvin sur l'aile droite a été une bonne nouvelle. 


Lucas Ocampos - 6 : Sans ce but, c'est exactement la même prestation que les autres semaines. Cette fois-ci, il l'a mise et propulsé son équipe au sommet avec un but aussi technique que précis. Son pressing permanent a gêné les Dijonnais à la construction. Bon pour la confiance. 


Florian Thauvin - 6 : En difficulté loin de son aile droite en première, Thauvin s'est réveillé en explosant enfin par la suite. Il était percutant, rigoureux dans ses dribbles et ses contrôles. Il donne le but à Balotelli sur sa déviation sur corner sonnant la révolte. Encourageant. 


Mario Balotelli - 6 : Il obtient un nombre de coup-francs impressionnants. Son travail dos au but permet à son équipe de tourner autour de lui et de gagner de précieux mètres. ​Balotelli fait jouer les autres et marque encore sur corner. 


L'OM se repositionne en ouverture de cette journée mettant la pression à ses concurrents pour l'Europa League. 2 victoires de rang, une première depuis novembre pour cette équipe en proie au doute en 2019.