Le centre d'entraînement de Flamengo a pris feu très tôt ce vendredi matin. Plusieurs pertes humaines sont à déplorer.


Le monde du football vit décidément des heures bien sombres. Quelques heures après ​la confirmation du décès d'Emiliano Sala, un nouveau drame vient toucher l'Amérique du Sud. Cette fois-ci, le cauchemar est vécu au Brésil puisqu'un incendie a fait de graves dégâts au centre d'entraînement du club de Flamengo ce vendredi

Premier bilan : au moins 10 morts

Vers cinq heures du matin, les forces de l'ordre de Rio de Janeiro ont été contactées et sont intervenues au centre Ninho do Urubu pour tenter d'éteindre les flammes. D'après le premier bilan, les pertes seraient lourdes puisque 10 personnes seraient décédées et trois autres grièvement blessées.


Plus d'informations seront certainement données au cours des prochaines heures... Pour autant, aux dernières nouvelles, plusieurs jeunes des équipes U15 et U17 âgés de quatorze à dix-sept ans feraient partie des victimes de ce terrible incendie.