​L'OL et Jean-Michel Aulas n'ont pas abandonné l'idée d'enrôler l'international ivoirien malgré le refus essuyé par le club lillois l'été dernier. Le LOSC a évalué son joueur à 80 millions d'euros. 


Véritable révélation de la Ligue 1 cette saison avec le club nordiste, Nicolas Pépé est le seul à s’immiscer entre le trio offensif parisien au classement des buteurs. Une performance exceptionnelle qui pousserait plusieurs écuries européennes et françaises à venir aux renseignements pour l'ancien ailier d'Angers. 

En pôle position pour recruter l'attaquant du ​LOSC l'été dernier, ​l'Olympique Lyonnais était en passe de réaliser un joli coup sur le marché des transferts, le tout pour moins de 30 millions d'euros. Alors que les contacts étaient avancés entre les différentes parties, le LOSC a mis fin aux négociations avec le club rhodanien pour des raisons pratiques. 


"On s'était mis d'accord avec Lille pour le transfert de Nicolas Pepe pendant l'été et les choses ne se sont pas faites parce que Nicolas venait d'acheter une maison à Lille, et il avait aussi une bonne relation avec son entraîneur, ce qui est toujours un gage de performance. Voilà, on suit ses performances car c'est un joueur hors-norme surtout en ce moment." (Jean-Michel Aulas)


Toujours désireux de recruter le buteur ivoirien au mercato estival, les Lyonnais devront toutefois se montrer convaincants et aligner un joli chèque pour conclure la transaction. Après ses récentes performances, les dirigeants lillois espèrent au moins 80 millions d'euros pour leur attaquant vedette. Une somme qui pourrait refroidir plus d'un prétendant.